Sécurité : Imperva prépare son entrée en bourse

09 novembre 2011 à 11h18
0
L'éditeur de sécurité israélien vient d'annoncer avoir levé la somme de 90 millions de dollars en vue de son entrée en bourse. Imperva prévoit d'être côté à l'indice NYSE (Wall Street) lorsque les formalités administratives requises seront remplies.

00FA000004737212-photo-imperva.jpg
La société Imperva indique qu'elle va mettre en vente lors de son introduction en bourse pas mois de 5 millions de parts au prix public de 18 dollars l'action. L'éditeur a déjà enregistré sa demande d'introduction auprès de la SEC (Security and Exchange Commission) en date du 8 novembre et s'attend à une validation rapide de sa demande.

L'éditeur de solutions de sécurité à destination des professionnels (pare-feux applicatifs web, prévention de la fraude...) cherche donc à accueillir de nouveaux investisseurs en réussissant à lever près de 90 millions de dollars. Pour ce qui est de sa présence sur les marchés, Imperva se targue de posséder comme clients des organisations publiques (agences gouvernementales) et privées mais également des PME.

Pour rappel, sur le marché français, l'éditeur avait tenté en 2008 d'accentuer ses efforts sur ce dernier point en s'intéressant en particulier aux sociétés d'e-commerce et à l'activité croissante de la vente en ligne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook rachète la société Stobe, spécialiste des applications web
ATC Mini : caméscope de poche léger et étanche chez Oregon
Apple : Siri restera exclusif à l'iPhone 4S
En restructuration, Adobe va supprimer 750 emplois
Pub mobile : une croissance de 102% sur 3 mois en France
Adobe abandonne le lecteur Flash sur mobile (MàJ)
Les ScanSnap de Fujitsu scannent directement vers les mobiles
Mad Catz Cyborg M.M.O 7 : 15 boutons pour cette souris gaming
Asus Eee PC X101H : un netbook fin et très abordable
Des informations personnelles de députés, sénateurs et collaborateurs UMP sont publiées (màj)
Haut de page