Vivek Kundra, DSI de la Maison-Blanche démissionne

Par
Le 17 juin 2011
 0
Le Directeur des systèmes d'Information de la Maison-Blanche va quitter ses fonctions. L'institution le félicite pour son travail accompli.

00a0000004366766-photo-vivek-kundra.jpg
Kundra était le premier responsable fédéral des systèmes d'informations de l'Administration Obama. Il avait été nommé par le président des Etats-Unis afin d'adapter les infrastructures publiques américaines au Cloud computing. Il a également contribué à rendre certaines données consultables librement sur les sites publics du pays avec, par exemple, Data.gov.

Dans un communiqué, la Maison-Blanche reconnaît l'ampleur du travail effectué par Kundra pendant deux ans et demi et précise que le responsable a joué « un rôle clé dans notre stratégie visant à rendre notre gouvernement plus sécurisé, plus ouvert et le plus efficace possible ».

Par contre, son départ coïncide avec le choix de la Maison-Blanche de mener une nouvelle politique en matière de mise à jour de certaines bases de données publiques mais également de l'architecture de messagerie électronique utilisées par les employés des administrations publiques. Dans cette optique, un budget conséquent de 80 milliards de dollars a récemment été adopté par l'Administration Obama. Une « transition douce » selon le Pouvoir américain, signe qu'à l'avenir, l'accent sera désormais porté vers ces nouveaux projets.

Vivek Kundra devrait prochainement rejoindre l'université de Harvard. Son successeur, Ray Bjorklund devrait donc prendre ses fonctions d'ici mi-aout.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Sécurité des données

scroll top