Bank of America, victime d’une fuite organisée ?

01 juin 2018 à 15h36
0
Une étrange fuite commence à se diffuser au sujet de documents appartenant à la Bank of America. Un groupe de hackers pouvant apparemment appartenir aux Anonymous met en ligne des correspondances entre la banque et une filiale. Des documents censés masquer certains dossiers de prêts.

Plusieurs sites mettent en ligne des échanges électroniques datant de novembre 2010 entre des salariés de Bank of America et des employés de Balboa Insurance, une ancienne branche de la firme. Il est alors possible d'y lire des demandes de brouillage voire de suppression des numéros d'identifiants sur certains dossiers d'emprunts.

Même si la démarche des hackers ressemble de près à celle de Wikileaks, il reste encore difficile de cerner toute la portée de ces documents. Pourtant, certains spécialistes expliquent que ces messages pourraient indiquer que des manipulations ont bien eu lieu dans l'outil de gestion interne des prêts et des assurances.

Pour sa part, la banque a indiqué qu'il ne s'agit là que de documents administratifs sans grande valeur. De leur côté, les hackers estiment qu'ils constituent une preuve de saisies indues des logements d'américains lors de la crise économique de 2008. Ce hack, dont le but semblait de passer outre la lenteur des instructions judiciaires, devra donc attendre l'éclairage de la justice pour que les documents recueillis puissent constituer de véritables preuves.

015E000004086084-photo-bank-of-america.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

evoMouse : l'avenir de la souris selon Celluon ?
3DMark Vantage mis à jour, maintenant gratuit en version basique
Japon : câbles sous-marins endommagés et un bilan alourdi
smartphones Nokia sous WP7 : pas avant 2012
Google a fermé 50 000 comptes AdWords
WebM pour Internet Explorer 9 : Google renvoie la balle à Microsoft
4 millions de Français passent près d'1h par jour sur Facebook
Sapphire annonce une Radeon HD 6950 FleX
L'Autorité de la concurrence saisie sur le tarif social d'Internet
Google va tester les paiements mobiles à San Francisco et New York
Haut de page