Citrix : nouveau logiciel de virtualisation pour la sécurité des ordinateurs portables

01 juin 2018 à 15h36
0
012C000003486372-photo-xendesktop.jpg
La prochaine version de XenDesktop de Citrix chiffrera automatiquement les données d'entreprise sur les ordinateurs portables des employés avec XenVault, et inclura un hyperviseur bare-metal (aussi connu sous le nom hyperviseur de type 1), XenClient.

Les éditions entreprise et platine de XenDesktop 4 Feature Pack 2, qui doivent arriver durant la dernière semaine de septembre, seront livrées avec l'hyperviseur bare-metal XenClient et XenVault, un logiciel de chiffrement dédié à la protection des données critiques de l'entreprise. Ces logiciels pourront être installés sur les ordinateurs portables des employés ou des contractants, par exemple, qui utilisent leur propre matériel au travail.

Sur cette innovation précise, Citrix va donc un peu plus loin que son concurrent VMware, en implémentant son hyperviseur bare-metal directement sur le hardware, plutôt que par-dessus le système d'exploitation. Ce type de logiciel de virtualisation est supposé offrir plus de sécurité car il isole l'image du bureau de travail de l'utilisateur du hardware de la machine, ainsi que de ses applications et de sa navigation web personnelles.

XenClient, en plaçant les bureaux dans des machines virtuelles sécurisées directement sur un ordinateur portable, permettra donc de bénéficier d'un accès hors ligne tout en laissant les responsables IT gérer les machines des utilisateurs de façon centralisée, selon Citrix. XenVault, dans le même temps, permet d'améliorer la sécurité des ordinateurs portables embarquant des machines virtuelles en sauvegardant automatiquement les données créées par les applications d'entreprise dans un dossier chiffré.

VMware a promis de lancer son propre hyperviseur bare-metal en 2009, mais rien n'est encore apparu. L'éditeur admet que « ce n'est pas un problème informatique facile » à résoudre, et a préféré ne pas s'avancer plus sur une éventuelle date de sortie. Pour le CTO de Citrix, Simon Crosby, « il est clair que les aspirations de VMware à délivrer un hyperviseur de type 1 ont raté. Il est plus difficile d'aller dans un morceau de hardware que d'ajouter un hyperviseur de type 2 à un système d'exploitation. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iTiny : un nouveau mini-clavier Bluetooth à destination des smartphones
Affaire Wawa-Mania : interrogations sur l'aide pour Zac
Comscore : le règne d'Orkut est terminé en Inde, au profit de Facebook
Sony Alpha 55 : un miroir translucide pour ce vrai faux reflex
Microsoft promet des sanctions contre les copies illégales d'Halo Reach
Insolite : les 300 000 sites les plus visités du Web classés grâce à leurs favicons
Canon met au point un capteur à 120 mégapixels
RIM rachète l'éditeur de plateforme back-end pour app store Cellmania
Adobe corrige 20 vulnérabilités de Shockwave Player
Intel confirme un Westmere-EX 10 coeurs pour serveurs
Haut de page