Cloud computing : cela pourrait rapporter gros en 2020

26 août 2016 à 15h29
0
Selon les cabinets d'analyse, la tendance va s'accentuer. Les souscriptions aux services de cloud publics atteindront presque les 40 milliards de dollars à l'horizon 2020.

Le marché du cloud computing pourrait connaître des croissances importantes. Selon les prévisions du cabinet IDC, les souscriptions auprès d'offres de cloud public pourraient totaliser 38,6 milliards de dollars d'ici 2020. L'an dernier, ce marché ne représentait que 15 milliards en valeur.

Sans réelle surprise, les outils en SaaS seront les plus recherchés par les clients. Ce marché représente d'ores et déjà 67% du secteur et devrait rester une locomotive permettant au secteur d'afficher une croissance à deux chiffres. Toutefois, les services de type plateforme as a Service (PaaS) ou l'IaaS pourraient également se développer rapidement.

Parmi les secteurs les plus enclins à utiliser ou poursuivre la souscription de ce type d'outils demeurent les fournisseurs de services. A terme, le secteur de l'assurance tout comme les industries manufacturières seront particulièrement intéressées par cette technologie. Leurs investissements dans cette direction devraient donc rester forts.

0258000008521006-photo-em-26-cloud-9-neon-sign-04.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top