Prise en main de MIUI 12, la nouvelle version de l'OS mobile signé Xiaomi

03 juillet 2020 à 12h12
0

MIUI 12, la toute nouvelle version de la surcouche logicielle de Xiaomi, commence à être déployée en France sur certains modèles de smartphones des séries Mi 10, Mi 9 et Mi 9T.

Comme MIUI 11, elle est basée sur Android 10, la plus récente version stable du système d'exploitation mobile de Google. Mais MIUI 12 apporte bon nombre de nouveautés qui bouleversent l'expérience utilisateur.

Nous l'avons testé et en avons ressorti les points essentiels à retenir de cette mise à jour, avec quelques explications de fonctionnement, des conseils et des visuels en prime.

Le centre de contrôle et de notifications

Il s'agit de loin du changement le plus important apporté par MIUI 12. Xiaomi a décidé de séparer le centre de contrôle (l'interface qui permet d'accéder aux raccourcis de paramètres comme le WiFi, le Bluetooth, le mode avion, le GPS….) du panel de notifications (l'aperçu de vos notifications entrantes non consultées).

Si vous avez déjà eu un iPhone entre les mains, vous allez constater que l'idée est clairement reprise d'iOS. Cette manière de faire permet d'obtenir une meilleure visibilité pour chaque section étant donné que celles-ci ne sont plus imbriquées l'une dans l'autre.

En contrepartie, il faut s'habituer à une nouvelle manière d'afficher les éléments désirés à l'écran. Auparavant, un swipe de n'importe où en haut de l'écran vers le bas permettait d'accéder aux contrôles et aux notifications. Désormais, un swipe depuis la partie supérieure droite de l'écran vers le bas n'affiche que le centre de contrôle. Pour les notifications, il faut balayer vers le bas depuis la partie supérieure gauche ou axiale.

C'est une question de goût bien sûr, mais cette nouvelle méthode a ses inconvénients. L'accès aux notifications est ainsi plus difficile. Il était avec MIUI 11 possible d'ouvrir le panneau qui leur est consacré avec le pouce ou l'index en étant droitier. Mais il faut désormais faire une diagonale pour afficher les notifications. Même problème avec les gauchers, mais pour le centre de contrôle cette fois-ci.

Heureusement, si ce nouveau système est présent par défaut à l'installation de MIUI 11, il est possible de revenir à l'ancienne interface. Pour ce faire, rendez-vous dans Paramètres > Affichage puis scrollez jusqu'à Barre d'état. Appuyez sur ce dernier menu, puis désactivez "Utiliser le nouveau Centre de contrôle".

Pour terminer sur ce point, il faut noter que les effets de transparence et les nouvelles animations à l'affichage du panneau de notifications et du centre de contrôle sont du plus bel effet.

Les "Super fonds d'écran"

Ici, nous parlons plus personnalisation que confort d'utilisation, mais nous tenons à mettre cette nouvelle fonctionnalité en avant tant elle est bien pensée.

Ce que Xiaomi appelle "Super fonds d'écran" est un wallpaper qui évolue en fonction de l'écran sur lequel vous vous trouvez. Le constructeur en propose pour l'instant deux, mettant en scène la planète Terre pour l'un et Mars pour l'autre.

Sur l'écran Always-On (la fonction "Toujours afficher" qui permet d'avoir à disposition des informations comme l'heure, les notifications entrantes ou le niveau de batterie alors que l'écran est éteint), nous voyons la planète de loin dans l'espace. Sur l'écran de verrouillage, nous nous rapprochons de la planète suite à une belle animation. Puis sur l'écran d'accueil, un nouveau zoom est effectué, encore une fois avec une animation d'excellente facture.

C'est un véritable plaisir de voir le fond d'écran ainsi se transformer et on espère que Xiaomi va ajouter de nouveaux "Super fonds d'écran" dans le futur. En attendant, pour ma part, hors de question de revenir aux wallpapers classiques après avoir testé cette nouvelle possibilité.

Pour en profiter, il vous suffit d'aller dans Paramètres > Fond d'écran > Super fonds d'écran puis de télécharger et appliquer l'une des solutions disponibles : "Planète d'origine" ou "La planète rouge".

Barre de navigation et nouveaux gestes

Si vous êtes habitués à disposer de tout l'écran de votre smartphone à votre disposition (boutons de navigation bas désactivés), vous peut-être aurez une "mauvaise surprise" en redémarrant votre mobile après avoir installé la mise à jour. En effet, une barre, certes discrète, s'affiche en bas de l'écran.

Celle-ci permet de retourner très simplement à une application précédemment ouverte via un swipe (un balayage du doigt donc) sur la barre. Et force est de constater que le geste est très intuitif.

L'intention est bonne donc, l'expérience de navigation s'améliore vraiment avec ce nouvel outil. Mais vous pouvez bénéficier de celui-ci sans avoir à supporter la barre en bas de l'écran. Allez dans Paramètres > Paramètres supplémentaires > Affichage plein écran puis activez l'option "Masquer l'indicateur plein écran".

Le système vous propose alors un court tuto pour apprendre les gestes qui permettent d'utiliser cette fonctionnalité. Vous devez balayer vers le haut depuis le bas de l'écran puis vers la droite ou la gauche, il ne faudra que quelques tentatives pour prendre le coup. Prenez le temps d'apprivoiser le geste, votre expérience utilisateur n'en sera que meilleure très vite.

Le multi-tâche s'améliore avec les fenêtres flottantes

Nos smartphones sont équipés de dalles de plus en plus grandes. Et sur des modèles comme les Mi 9T ou Mi 9T Pro, toute la façade avant du mobile est exploitable grâce à la caméra frontale pop-up : pas de poinçon ou d'encoche pour gâcher la vue. Le mode multi-tâche permettant d'utiliser plusieurs applications à la fois en devient alors d'autant plus utile.

Déjà présent sur MIUI 11, ce mode est plus personnalisable et plus simple à exploiter dans MIUI 12. Il suffit de se rendre dans le gestionnaire des tâches et d'appuyer sur "Fenêtres flottantes" pour choisir une app à afficher en premier plan. La fenêtre de celle-ci peut être déplacée et redimensionnée à volonté.

Dans notre exemple, Twitter est ouvert normalement et une fenêtre flottante Chrome apparaît également. Pour simplifier, nous avons affaire à un mode Picture-in-Picture (PiP) amélioré. Pratique pour regarder une vidéo tout en étant sur les réseaux sociaux ou pour continuer à utiliser Google Maps en répondant à un message sur WhatsApp.

MIUI 12 vous propose par défaut les applications que vous ouvrez le plus souvent pour en lancer une en fenêtre flottante, mais vous pouvez choisir vous-même une sélection de 10 applis à proposer en raccourci.

Conclusion

Nous avons volontairement fait un focus sur quatre fonctionnalités qui nous semblent les plus intéressantes avec la mise à jour MIUI 12. Il y a bien sûr d'autres nouveautés, comme une (légère) amélioration du mode sombre ou le retour du tiroir d'applications (pas vraiment nécessaire étant donné les possibilités de personnalisation et de rangement des applis), mais le but de ce papier est de proposer un contenu différent qu'une liste de features de type patch note.

Il n'y a pas grand chose à reprocher à ce nouveau MIUI 12 ; le système d'exploitation de Xiaomi continue de détonner dans l'univers Android et impose son style. Les petits changements (les animations notamment) sont très réussis et la marque a bien joué le coup avec les modifications plus importantes en les rendant optionnelles : elles ne sont pas imposées à l'utilisateur qui n'en veut pas (mais il devra faire un tour dans les paramètres).

Bref, MIUI devient encore plus personnalisable avec cet update, et cela devrait contenter de nombreux amateurs d'Android.

4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Polémique autour du minuscule impôt sur les bénéfices payé par Netflix en France en 2019
scroll top