Microsoft pousse sa Surface Pro 3 auprès des entreprises

09 septembre 2015 à 14h46
0
Le groupe américain dévoile un partenariat avec Dell en vue de promouvoir non plus seulement les traditionnels PC portables de la marque mais également ses tablettes hybrides. Microsoft espère que les entreprises seront plus enclines à acquérir des Surface Pro 3.

Dès la fin du mois, les divisions de Dell chargées de vendre les traditionnels postes informatiques et portables aux clients professionnels pourront proposer des Surface Pro 3. Par ce partenariat, l'ambition de Microsoft est de promouvoir ses tablettes hybrides. Le groupe devrait d'ailleurs dès la fin de l'année pouvoir passer par les services en ligne (dédiés aux pros) de Microsoft pour en permettre l'acquisition.

Cela signifie donc qu'à partir de 2016 en France, Dell proposera la Surface Pro 3 aux côtés de ses propres produits comme la Venue Pro ou sa gamme Lattitude. Quant au schéma de vente, il reste classique, Dell assurant l'après-vente tout en proposant des services ajoutés de support ou de garantie...

0258000008020664-photo-surface-pro-3.jpg

Si les ventes d'hybrides sont en croissance ces derniers mois, elles demeurent faibles en absolu, au regard du reste du marché. Microsoft profite toutefois de cette tendance et s'appuie sur les revendeurs tiers pour doper son parc. Une stratégie OEM qui devrait se poursuivre à l'avenir avec d'autres acteurs comme HP ou Accenture.

L'offensive d'Apple auprès des pros

Récemment, Apple s'est illustré en adoptant une stratégie visant à séduire les clients professionnels. Outre l'arrivée d'un iPad spécifiquement destiné à ce public, le groupe a multiplié les annonces du côté logiciel. Cette volonté s'est traduite par l'émergence d'applications signées en partenariat avec IBM et baptisées MobileFirst.

Ces outils reposent sur le cloud d'IBM pour la gestion de la flotte des mobiles, leur sécurité, l'analyse de données ou encore l'intégration aux systèmes d'information. Pour ce point, IBM se base sur son catalogue d'applications privées mais propose également de recourir à son service PaaS Bluemix.

01F4000007806471-photo-plan-flight.jpg

Plus récemment, Apple a indiqué s'être entendu avec Cisco en vue de permettre d'optimiser les outils de la société présents sur les terminaux sous iOS. Les solutions de collaboration et autres outils de vidéo-conférence comme Cisco Spark, Telepresence ou encore WebEx seront mis en avant.

Par ces moyens, Apple vient donc clairement chasser sur les terres de Microsoft, jusqu'à présent implanté dans les entreprises. Une stratégie offensive qui pousse Microsoft à saisir ses réseaux traditionnels de vente pour promouvoir ses produits les plus récents.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top