Microsoft : la dictée vocale de Word et Outlook recevra bientôt quelques améliorations importantes

04 février 2021 à 09h10
1

Une nouvelle barre d’outils pour la dictée, agrémentée d’un filtre anti-grossièretés et d’un système de ponctuation automatique fait son apparition.

Microsoft poursuit ses efforts en matière de dictée vocale et de commandes vocales pour Office 365 . En mars prochain, l’entreprise proposera plusieurs améliorations visuelles et fonctionnelles.

Une nouvelle interface

Selon le descriptif, la société annonce « une nouvelle interface utilisateur et de nouveaux paramètres pour configurer le filtre anti-grossièretés et la ponctuation automatique. Les commandes vocales rendent l’édition et la mise en page du texte dicté plus facile que jamais ».

Plus précisément, les utilisateurs accèdent à une nouvelle barre d’outils pour la dictée (via le bouton consacré depuis l’accueil ou en appuyant sur Alt+`). Comme illustré ci-dessous, cette barre d’outils permet aux utilisateurs d’activer en un clic un filtre anti-grossièretés, un système de ponctuation automatique et de choisir la langue.

microsoft2

Pour information, les langues entièrement supportées sont le mandarin, l’anglais, le français, l’allemand, l’italien et l’espagnol. D’autres langues, comme le danois, le coréen ou encore le russe sont partiellement prises en charge.

Ponctuation automatique

En ce qui concerne la ponctuation automatique, elle « tente d'ajouter des signes de ponctuation à votre dictée sans que vous ayez à dire "point" ou "virgule". La ponctuation est déterminée par les pauses dans la dictée. En d'autres termes, parlez naturellement et de manière fluide pour obtenir les meilleurs résultats ». Pour ceux qui préfèrent laisser la ponctuation automatique désactivée, il est possible de formuler directement les signes de ponctuation pour les insérer.

Dans tous les cas, Microsoft recommande de « parler clairement et de façon conversationnelle », sans que cela n’empêche de « faire une pause entre deux pensées ». De plus, afin « d’améliorer la précision de la dictée », la firme de Redmond recommande l’utilisation d’un microphone externe.

Pas de stockage des données vocales

Par ailleurs, afin de rassurer les utilisateurs en matière de protection de la vie privée, Microsoft certifie qu’elle ne stocke pas d’enregistrements vocaux.

La dictée nécessite une connexion internet, puisque son fonctionnement repose sur les services Cloud de Microsoft (Azure Speech Services). Mais la société garantit qu’une fois la transcription effectuée, les données vocales ne sont pas conservées.

Source : Microsoft

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft en cours d'acquisition de RiskIQ, spécialiste de la cyber-sécurité pour $500 millions
Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Une imposition minimum pour les grandes entreprises numériques sérieusement discutée
Uber versera 1,1 million de dollars à une personne non-voyante refusée 14 fois par des conducteurs
Aux USA, Amazon aurait licencié illégalement des salariées critiquant les conditions de travail de la firme
Haut de page