Google Maps et Search renseigneront désormais en temps presque réel sur les feux de forêts

21 août 2020 à 10h30
1
Incendie feu Australie © GETTY IMAGES / BRETT HEMMINGS
© GETTY IMAGES / BRETT HEMMINGS

Google a annoncé dans un billet de blog une mise à jour de Google Maps et de Google Search devant aider à suivre l'évolution des feux de forêts aux États-Unis.

L'initiative s'apprête à être mise en ligne alors qu'une importante vague de feux est en train de sévir en Californie.

Un service d'alerte en temps (presque) réel

Le service est rendu possible par les données de la constellation de satellites GOES de l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA). Ces données sont ensuite traitées par Google Earth Engine, la plateforme d'analyse géospatiale du géant américain basée sur le Cloud.

Les utilisateurs peuvent désormais rechercher le nom d'un feu. Une section « Zone affectée » leur donnera alors une vue sur son étendue géographique. En cliquant sur la carte sur le moteur de recherche , ils seront dirigés sur Google Maps, qui donnera des informations sur les mesures liées à l'incendie (comme les fermetures de routes) ou avertira en cas d'approche d'une zone dangereuse.

Google maps
© Google

La mise à jour donnera également des informations sur la qualité de l'air et des conseils de sécurité fournis par la Croix-Rouge dans les régions touchées. Le géant américain affirme pouvoir afficher « presque en temps réel » l'étendue des feux, et répercuter immédiatement d'éventuels ordres d'évacuation.

La nouvelle place du privé face aux catastrophes

Cette nouvelle fonctionnalité intervient également alors que les agences locales et fédérales américaines comptent de plus en plus sur des sociétés privées (Google en l’occurrence) pour diffuser des informations utiles en cas de catastrophe naturelle. Les différentes initiatives lancées pendant la pandémie de coronavirus sont autant d'exemples de ces nouveaux services.

Google maps
© Google

Abby Browning, Directrice des partenariats avec le secteur privé au bureau des services d'urgences de Californie a ainsi déclaré : « Nous ne savons pas ce qui va se passer et la meilleure chose que nous pouvons demander, ce sont des informations ». Selon la dirigeante, « le partenariat public-privé n'aurait pas pu arriver à un meilleur moment ».

Elle ajoute : « L'un des problèmes les plus difficiles auxquels nous sommes confrontés est la désinformation. Nous sommes très reconnaissants que Google soit venu vers nous pour demander nos suggestions et nos réflexions pour les informations ». Google, pour sa part, a annoncé son souhait d'étendre ce service à l'échelle mondiale.

Sources : CNBC , Google

Modifié le 21/08/2020 à 10h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
mcbenny
Je crois que ça serait bien d’avoir ça par chez moi, l’année dernière on a eu 4 mois de feux, je suis sûr que ça aurait bien aidé les pompiers.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Android : le remplissage automatique peut désormais utiliser votre empreinte
Belle baisse de prix sur la manette sans fil Xbox One avant la rentrée !
TSMC a déjà livré un milliard de puces en 7 nm
Flight Simulator 2020 : d'une erreur dans OpenStreetMap à un batiment de 212 étages dans le jeu
Contenus haineux : Reddit affirme avoir interdit 7 000 subreddits
Epic continue de faire parler et organise un tournoi FreeFortnite ce dimanche 23 août
Aux USA, TikTok supprime 380 000 vidéos assimilées à des discours de haine
Chez NVIDIA, les GeForce ne sont plus la première source de revenus
Mercedes perd une première bataille de brevets contre Nokia en Allemagne
Bon Plan VPN : profitez de l'abonnement Surfshark à seulement 1,69€/mois !
Haut de page