Apple : la WWDC se tiendra du 3 au 7 juin

15 mars 2019 à 12h43
0
wwdc 2018

Apple a ouvert les inscriptions pour sa prochaine conférence WWDC, à destination des développeurs s'appuyant sur ses systèmes d'exploitation. Mais seuls les bénéficiaires d'un tirage au sort pourront y assister.

Tous les ans, Apple organise une conférence pour les développeurs iOS, macOS, tvOS et watchOS, baptisée WWDC (Worldwide Developers Conference). Cette année, elle aura lieu du 3 au 7 juin 2019, à San José, en Californie (États-Unis).

Pour les développeurs chanceux


Pour participer à cet événement, les places sont chères. Au sens propre comme au figuré. Car le ticket d'entrée coûte 1 599 dollars (un peu plus de 1 400 euros). Mais pour espérer avoir la chance de payer une telle somme, encore faut-il faire partie des gagnants de la loterie organisée par Apple. Seuls les participants tirés au sort pourront en effet acheter leur sésame.

Si cela vous tente, vous pouvez vous inscrire sur le site dédié à l'événement. Mais ne traînez pas : vous n'avez que jusqu'à au 20 mars pour faire acte de candidature.

Et si vous êtes étudiant(e), vous pouvez postuler à une bourse, vous ouvrant gratuitement les portes de la WWDC. Il s'agit alors d'un concours, dont tous les détails sont fournis sur le site officiel. Cette fois, vous avez jusqu'au 24 mars pour faire vos preuves.

Source : TechCrunch
4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top