Amazon Go : l'épicerie sans caisses ouvre enfin

22 janvier 2018 à 16h33
0
Ce 22 janvier 2018 marque l'ouverture de la première épicerie automatique d'Amazon. Testée depuis fin 2016, elle ouvre enfin au public.

Deux ans après l'ouverture de sa première librairie « en dur », Amazon inaugure aujourd'hui sa première épicerie. Située au rez-de-chaussée de son siège social, à Seattle, elle a la particularité de fonctionner sans caisses.

Un magasin sans caisses : vous l'avez rêvé, Amazon l'a créé



Il a fallu quatre ans à Amazon pour mettre sur pied ce magasin automatisé. Ouvert depuis décembre 2016 aux seuls employés d'Amazon, il a dû rester au stade de test pendant plus d'un an, avant de pouvoir enfin ouvrir au public en ce début de 2018. Pour le moment, Amazon se garde bien d'annoncer l'ouverture d'autres magasins de ce type, mais par le biais de Gianna Puerini, la vice-présidente d'Amazon Go, l'entreprise fait savoir qu'elle souhaiterait en ouvrir « le plus possible ».

En entrant dans le magasin, le client passe par un portique où il scanne le QR code qui lui est fourni par l'application Amazon Go. Au fur et à mesure qu'il prend des produits, ils sont ajoutés à son « panier » virtuel, qu'il peut consulter à tout moment sur l'application mobile. Et pour régler, nul besoin de scanner les articles ni sortir sa carte bleue : il suffit de quitter le magasin avec les produits, la carte bancaire associée au compte Amazon du client est débitée automatiquement.

08789582-photo-amazon-go-l-picerie-automatique-d-amazon-seattle.jpg


Amazon Go a essuyé des difficultés technologiques par le passé, mais est prêt à ouvrir



Depuis les premiers tests, Amazon a su trouver la solution au problème qui survenait lorsqu'on venait faire ses courses accompagné : le « cerveau » du magasin plantait tout simplement. Si l'on vient avec quelqu'un (un enfant par exemple), il faut passer le téléphone à la deuxième personne pour qu'elle scanne le même QR code en entrant. Comme ça, le système sait que les produits pris par le détenteur du compte et son accompagnant doivent être facturés au détenteur du compte. Et lorsqu'on vient seul et qu'on s'est identifié en entrant, il est important de ne jamais prendre de produits que d'autres clients (personnes à mobilité réduite par exemple) pourraient vous demander d'aller chercher pour eux : l'IA d'Amazon Go n'est pas assez intelligente pour comprendre une telle situation.

Les mois qui viennent permettront de savoir si ce magasin Amazon Go se révèle technologiquement et économiquement viable. Pour le moment, une chose est sûre : pour la première fois dans l'histoire de la grande distribution, l'étape fastidieuse du règlement a pu être fluidifiée au maximum, au point qu'on ne s'en aperçoive même pas.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top