En Chine, Amazon désactive le système de notation sur la page du livre de Xi Jinping pour éviter les mauvaises notes

03 janvier 2022 à 10h50
12
Jeff Bezos © © Newsweek
La priorité d'Amazon semble être de s'attirer les faveurs du gouvernement chinois © Newsweek

Favoriser le calme pour éviter la tempête, telle est la maxime appliquée par Amazon vis-à-vis du gouvernement chinois.

L'objectif est de ne pas nuire au président de la RPC Xi Jinping et à son ouvrage La Gouvernance de la Chine (Volumes I, II et III).

C'est cinq étoiles ou rien

Xi Jinping a beau être auteur de littérature relevant de la science politique à ses heures, le président de la République populaire de Chine ne semble pas spécialement apprécier les critiques. Sauf les plus élogieuses. En effet, Amazon annonce officiellement intercéder en faveur de Pékin et retirer, pour l'édition chinoise du livre, toute notation inférieure à cinq étoiles, soit le maximum. Résultat, à ce jour, aucune note n'est référencée sur la page chinoise de La Gouvernance de la Chine (Volume III).

Ce n'est en revanche pas le cas des différentes pages présentant des versions publiées par un éditeur anglophone, qui récoltent notamment 4,3/5 (63 avis) pour l'édition du 1er octobre 2014 (Volume I) ou encore 4,6/5 (55 avis) pour l'édition du 1er juin 2020 (Volume III). En cause, une demande émanant du gouvernement chinois en 2019 portant sur certaines critiques négatives reçues par le livre. Selon des documents internes vérifiés par Reuters en 2018, les freins rencontrés par Amazon quant à son expansion dans l'empire du Milieu ont poussé l'entreprise à répondre favorablement aux exigences de l'État.

Amazon y aurait notamment rédigé : « Le contrôle et la propagande idéologiques sont au cœur de la stratégie du Parti communiste chinois (PCC) pour atteindre et maintenir son succès. […] Nous ne jugeons pas si cela est bien ou mal ». Du côté des évaluateurs, certains ne se sont déjà pas privés, sur les pages de l'éditeur anglophone des trois volumes, de critiquer ce choix de la firme de Jeff Bezos.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
12
HunterAlex
« Nous ne jugeons pas si cela est bien ou mal » mais on applique quand même …
Fatima
Sinon a quand une enquête sur les faux commentaires positifs sur Amazon ?
Bidouille
Pas dérangeant pour moi car, de toute façon, je ne réponds jamais au questionnaire de satisfaction qui arrive que l’on commande au article à 1000€ ou un pack de vis plastique à 2€.
nicgrover
Je sens le prix Pue-Litzer pour Xi…
casimir79
Et 4,99 étoiles ça passe ou pas?
Fatima
On dirait PP World
rnooo
Excellent choix cette photo, bravo la rédaction
max_971
Ou mieux, enlever le livre d’Amazon → Amazon est banni.
soixante
Bientôt les review bombing contestataires des bouquins et films avec Winnie L’ourson.
Palou
@Fodger Msg supprimé : hors sujet et hors Charte Clubic<br /> @sebstein Msg supprimé suite à celui au dessus
calude_vincent
Amazon = moraliste sans morale. Voila une preuve de plus que l’argent contrôle le monde et le pouvoir y est lié.
pecore
Les GAFA se plient à la politiques des pays dans lesquels ils vendent. Or en Chine, la politique du pays c’est le contrôle des masses à travers la contrôle de leur mode de pensée: les gens doivent à tout prix croire qu’ils sont libres et qu’ils vivent dans le plus merveilleux pays du monde.<br /> Ce n’est pas glorieux de la part d’AMAZON et des GAFA en général mais c’est sensé d’un point de vue commercial et cela n’a surtout rien de nouveau. Il est quasi-certain que toute entreprise qui veut faire du commerce en Chine en fait ou en ferait autant.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Selon une agence d'audit, les problèmes de piratage de crypto-monnaie sont liés à la centralisation
Quelles sont les marques les plus usurpées pour le phishing ?
Bitdefender offre ses antivirus à -60% ! Pourquoi on craque pour ses abonnements ?
SysJoker : le malware indétectable depuis plusieurs mois sur Windows, macOS et Linux
Cyberattaque en Ukraine : Microsoft prévient qu'elle pourrait rendre inopérante la structure informatique gouvernementale
Windows 10 et 11 : le premier patch Tuesday de 2022 apporte un bug sur les VPN
CyberGhost VPN commence fort 2022 avec une offre incroyable à -84% !
Bitdefender fait chuter le prix de -60% sur ses excellents antivirus
Une cyberattaque de grande ampleur touche le gouvernement ukrainien, en pleine crise avec la Russie
Vente Flash NordVPN ! On craque pour l'abonnement à -70% ?
Haut de page