La solution de paiement mobile Square cherche un repreneur

22 avril 2014 à 16h42
0
Square est la société qui a lancé le paiement par carte de crédit sur mobile, grâce à l'ajout d'un lecteur adapté - utile pour les petits commerçants. Non rentable, la start-up cherche un repreneur.

0104000005728614-photo-square-paiement-carte-mobile.jpg
Cinq ans après avoir vu le jour, Square perdrait de l'argent. La start-up cofondée par Jack Dorsey, l'un des hommes à l'origine de Twitter, a perdu 100 millions de dollars durant l'exercice 2013 selon le Wall Street Journal et aurait consommé plus de la moitié des 341 millions de dollars levés au cours de six tours de table. Une situation qui pousserait la start-up à chercher un repreneur.

Square, qui pour rappel propose gratuitement à ses clients, des petits commerces et des indépendants, un lecteur de carte de crédit s'interfaçant avec leur smartphone (via prise jack 3,5 mm ou Bluetooth) et leur permettant d'accepter ce mode de paiement facilement. Le succès de Square est aussi lié au faible coût de production de ce terminal, du moins dans sa configuration américaine, où il suffit de glisser sa carte pour payer (« swipe & sign »).

D'après Jean-Marc Thienpont, vice-président du paiement mobile chez Ingenico, qui développe un système concurrent nommé Roam Pay, Square ne peut pas étendre son système à des marchés comme la France, où la réglementation encadrant le paiement par carte demande à l'utilisateur d'entrer son code à quatre chiffres, ce qui demande de créer un boîtier de type « chip & pin ». Selon lui cela fait passer le prix du boîtier de 20 à 100 euros, assez pour changer la cible de la clientèle de Square et ainsi perturber son modèle économique.

Toujours est-il que la société serait à vendre. Le WSJ rapporte qu'elle est entrée en contact avec Google en début d'année, mais aucune des deux parties n'a confirmé l'information. Selon des sources consultées par le quotidien, Square aurait également approché eBay, qui pourrait être intéressé par la technologie de Square pour enrichir son offre de paiement PayPal. Mais aussi Apple, qui a des ambitions dans le paiement.

Pressentie un temps pour entrer en bourse, Square aurait une valorisation de 5,2 milliards de dollars. En Europe, l'un de ses principaux concurrents est la start-up suédoise iZettle, qui a levé 47 millions d'euros depuis 2011. L'allemand SumUp, en voie d'internationalisation, est aussi l'un de ses challengers.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NeoFace Monitor : NEC dévoile son outil de reconnaissance faciale
Logitech Ultrathin : un étui-clavier en aluminium pour iPad Air et iPad mini
La console portable Game Boy fête ses 25 ans d’existence
Intel lance un NUC fanless idéal comme lecteur multimédia de salon
Mises à jour chez Apple avec iOS 7.1.1 et des correctifs de sécurité pour OS X
Lytro Illum : ajustez aussi la perspective après la prise de vue
Numericable pense que SFR rebondira seulement en 2016
Facebook est sur le point de lancer sa régie publicitaire mobile
Brevets : un mauvais calcul dans les comptes d’Apple contre Samsung ?
Nike : fin du FuelBand mais nouveau départ pour Nike+
Haut de page