Présidentielles de 2020 : la Virginie-Occidentale veut autoriser les votes via blockchain

24 avril 2019 à 12h40
2
Vote

C'est une première mondiale pour des élections présidentielles : l'État de Virginie-Occidentale souhaite faire voter certains de ses électeurs grâce à la blockchain.

Une avancée du système politique pour les uns, un désastre démocratique pour les autres : l'État de Virginie-Occidentale autorisera le vote via un système de blockchain pour les élections présidentielles de 2020, annonce le MIT Technology Review. Et si cette annonce vise avant tout à faire voter les expatriés américains, dont le taux d'abstention est élevé, force est d'admettre que cette innovation électorale n'arrive pas sans inquiétudes.

Une alternative qui a déjà fait ses preuves lors des mid-terms 2018

Pour Donald Kersey, Directeur des élections de Virginie-Occidentale, l'application de vote développée par la startup Voatz va pouvoir « rehausser la participation des expatriés américains », dont le taux de participation reste très faible.

À l'heure actuelle, le système d'enregistrement des votes depuis l'étranger est rigoureux et peut aussi bien demander aux votants de déposer leurs voix auprès des ambassades que par mail ou par courrier, comme le précise le Bureau des Affaires Consulaires. Voter grâce à la blockchain est une alternative intéressante et tout aussi sécurisée, rassure Kersey, comme l'ont prouvé les « très bonnes » performances du vote pilote en blockchain pour les élections mid-terms de 2018.

Des inquiétudes croissantes quant à la réelle sécurité des données

Le MIT Technology Review est pourtant catégorique : « D'éminents cryptographes, informaticiens et politologues se sont accordés à affirmer qu'il n'est techniquement pas faisable de mettre au point un système de vote internet qui puisse protéger les piliers d'élections démocratiques, à savoir la confidentialité et l'accessibilité ».

Et pour cause, la blockchain n'est pas la panacée puisqu'elle présente ses propres vulnérabilités, comme tout système informatique. Donald Kerey se défend : « On ne dit pas que le vote par mobile est la solution à tous nos problèmes, mais que la blockchain est la meilleure solution pour le stockage et la sécurité des données ».

Reste à savoir si ce système de vote sera généralisé à tout l'électorat ou seulement aux expatriés.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
Nick_holiday
C cool
Dahita
J’apprends que la Virginie de l’ouest s’appelle “Virginie occidentale” en francais grace a votre article. Je suis aussi surpris que cet effort louable vienne de cet etat qui est considere comme un repere de “rednecks” compare a ses voisins de Virginie.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Freebox Delta : le fair-use enfin activé
Renault dévoile un concept du nouveau Kangoo Z.E.
⚡ Bon plan : Souris Gaming Logitech G402 Hyperion Fury 8 boutons à 31,99€ au lieu de 51,79€
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Les véhicules électriques sont-ils vraiment plus polluants que les voitures essence ?
⚡ Bon plan : Pack PS4 500 Go Noire + The Last of Us Remastered à 299,99€
🎯 French Days 2019 : les meilleures offres, promos et réductions chaque jour !
Oppo : Suivez avec nous et en direct l’annonce et le lancement du nouveau flagship, Reno !
Les bots malveillants représentent plus de 20% du trafic web
Haut de page