Sony Alpha 7S : une caméra 4K à très haute sensibilité

07 avril 2014 à 11h32
0
Sony a profité dimanche de sa conférence d'ouverture du NAB Show, le salon annuel de l'industrie audiovisuelle, pour dévoiler l'Alpha 7S, un hybride filmant en Ultra HD.

0000014007284134-photo-sony-alpha-7s-a7s.jpg

L'a7S, avec le S de sensibilité, est une variante résolument tournée vers la vidéo des a7 et a7R. C'est une caméra professionnelle à objectif interchangeable plus qu'un appareil photo, qui concurrence directement le Panasonic GH4.

Pour ce faire l'a7S adopte un capteur plein format à seulement 12 millions de pixels. Sa définition est deux à trois inférieure aux a7 et a7R, ce qui veut dire que ses photodiodes sont deux à trois fois plus grandes. L'appareil délivre par conséquent une sensibilité maximale record de 102 400 ISO, pouvant être étendue à 409 600 ISO... comme la nouvelle référence des photographes de presse, le Nikon D4s. Il promet aussi et surtout une plage dynamique « sans précédent », permettant de maintenir des détails dans des scènes très contrastées, ainsi qu'un meilleur maintient de la saturation en montant la sensibilité.

012C000007284136-photo-sony-alpha-7s-a7s.jpg

Pour la vidéo proprement dite, l'Alpha 7S offre un mode full pixel read-out, avec lequel chacun des 8,3 millions de pixels d'une vidéo Ultra HD correspond à une photodiode du capteur. Sans mise à l'échelle, la vidéo est ainsi plus nette, quitte à ne pas exploiter la totalité du capteur.

Contrairement au GH4, le dernier né de Sony ne filme pas en véritable 4K DCI, et il n'est capable d'enregistrer sur carte mémoire qu'en Full HD (jusqu'en XAVC S à 50 Mb/s). L'enregistrement Ultra HD requiert effectivement un enregistreur externe, comme en utilisent de toute manière de nombreux vidéastes. L'appareil dispose dans ce cas d'une sortie HDMI 4:2:2 8 bits, comme son principal rival. Pour s'insérer dans un flux de production et/ou maintenir un maximum de détails pour la post-production, l'appareil offre des courbes de réponse (gamma) ITU709, Cine 1 à 4 et S-Log2.

Pour le son enfin, il est compatible avec l'adaptateur XLR existant (XLR-K1M) ainsi qu'avec une future poignée encore en développement.

Il est par ailleurs identique aux a7 et a7R, que nous avions détaillés lors de leur lancement.

Tout comme le Panasonic GH4, le Sony Alpha 7S offre donc une alternative économique aux caméras de cinéma, pour les producteurs expérimentés mais aux budgets limités. Il sera accompagné d'un zoom motorisé 28-135 mm f/4 dédié à la vidéo, et probablement d'adaptateurs pour objectifs de cinéma. Il sera lancé « cet été » pour un prix non communiqué, mais on peut s'attendre à un tarif compris entre 1500 et 2000 euros nu.

012C000007284138-photo-sony-alpha-7s-a7s.jpg
012C000007284140-photo-sony-alpha-7s-a7s.jpg

Articles relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top