Panasonic GH4 : un hybride digne d'une caméra professionnelle 4K (màj)

11 mars 2014 à 13h07
0
Panasonic a dévoilé le GH4, présenté comme le premier hybride du marché filmant en 4K mais aussi et surtout comme une caméra professionnelle.

Mise à jour : Le prix et la date de lancement ont été révélés. L'article a été modifié en conséquence.

0190000007135938-photo-panasonic-lumix-dmc-gh4.jpg
133 x 93 x 84 mm pour 560 g sans objectif

Évoqué au mois de janvier au CES, l'appareil photo hybride 4K de Panasonic est comme on s'y attendait le GH4, dévoilé ce matin dans le cadre du CP+, grand raout annuel de la photo.

Pour son nouvel hybride, ici au sens d'appareil orienté à la fois photo et vidéo, Panasonic a particulièrement misé sur la vidéo. Le fabricant présente ainsi le GH4 comme une véritable caméra professionnelle, et le dote pour ce faire de nombreuses fonctionnalités inédites sur le marché des appareils photo.

Un appareil photo digne d'une caméra professionnelle

Le nouveau Panasonic Lumix GH4 filme pour commencer en véritable 4K DCI à 24 i/s, en Ultra HD jusqu'à 30 i/s ou en Full HD jusqu'à 60 i/s. Il peut enregistrer sans limite de temps aux formats AVCHD et AVCHD Progressive, standards mais limités, mais aussi au format MOV, qui permet en l'occurrence d'accéder à des taux d'encodage de 200 Mb/s en ALL-I ou de 100 Mb/s en IPB, lourds mais mieux adaptés à la post-production. On peut également utiliser un enregistreur externe au travers de la sortie HDMI 4:2:2 8 bits. Timecode et mires sont également de la partie.

Pour le tournage proprement dit, le GH4 repose sur un nouveau capteur Live MOS au format 4/3 de pouce de 16 millions de pixels, plus rapide pour empêcher l'effet d'obturateur roulant (rolling shutter), sur un nouveau filtre passe-bas, améliorant le piqué sans toutefois entraîner de moiré, ainsi que sur un nouveau processeur quadri-cœur assurant un traitement du bruit et des contours sélectif et permettant d'atteindre 25 600 ISO. La mise au point automatique peut se faire en 0,07 s et suivre un visage ou même un œil.

00F0000007135940-photo-panasonic-lumix-dmc-gh4.jpg
00F0000007135942-photo-panasonic-lumix-dmc-gh4.jpg

Un boîtier d'appareil photo, des fonctions et accessoires de caméra

Pour cadrer on dispose d'un écran OLED articulé à 1,04 millions de points (soit 720 x 480 pixels) ou d'un viseur électronique XGA (1024 x 768 pixels soit 2,36 millions de points) offrant un grossissement modeste de 0,67x. Dans les deux cas, le focus peaking et les zebras sont proposés pour faciliter la mise au point et l'exposition manuelles. Le boîtier, en alliage de magnésium, est quasi identique à celui du GH3.

L'appareil intègre enfin le Wi-Fi, le NFC, une entrée micro sur mini jack et une sortie casque sur mini jack. Une unité d'interface optionnelle, répondant à la référence DMW-YAGH, ajoutant deux entrées XLR avec affichage et réglage des niveaux, quatre sorties SDI 4:2:2 10 bits et une entrée 12 V pour filmer en continu.

Le Panasonic Lumix DMC-GH4 sera mis en vente en France et en Europe au mois de mai. Il y sera vendu 1500 euros nu ou 2000 euros avec le zoom 14-140 mm f/3,5-5,6. Il n'est finalement qu'un peu plus cher que son prédécesseur, qui fut lancé à 1400 euros nu, mais aussi et surtout au même prix que le caméscope Sony Handycam AX100. À partir du mois de juin, Panasonic proposera également l'appareil avec un zoom 12-35 mm f/2,8 pour 2400 euros, ou avec l'unité d'interface pour 3000 euros.

Appareil photo hybride : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !

Publication initiale le 07/02/2014 à 11 h 05

00F0000007135944-photo-panasonic-lumix-dmc-gh4.jpg
00F0000007135946-photo-panasonic-lumix-dmc-gh4.jpg

Aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top