Nikon D5300 : Wi-Fi intégré et pas de filtre passe bas

le 17 octobre 2013
 0
On ne change pas une équipe qui gagne ? Nikon lance aujourd'hui le D5300, une évolution de son reflex de milieu de gamme pour photographes du dimanche.

Alors que la concurrence sort des sentiers battus, Nikon renouvelle aujourd'hui un grand classique, le haut de gamme de ses reflex traditionnels pour débutant. Il lance ainsi le D5300, un an après son prédécesseur.

Avec le D5300, modeste mise à niveau du D5200, Nikon remet ce segment au goût du jour. Il n'y a d'ailleurs quasiment pas d'évolution sur le plan ergonomique — l'écran s'est agrandi et l'antidérapant s'est étendu mais la disposition des boutons n'a pas changé — seul l'électronique a évolué.

0140000006718558-photo-nikon-d5300.jpg
125 x 98 x 76 mm pour 530 g sans objectif

Capteur sans filtre passe bas et nouveau processeur



Si la définition reste de 24 millions de pixels, ce qui est bien suffisant, le capteur CMOS au format APS-C enlève à son tour son filtre passe bas. On améliore ainsi le piqué (la netteté) mais on s'expose en contrepartie à des artefacts. L'histoire ne dit pas s'ils sont détectés et traités par la puce de traitement Expeed 4, qui remplace celle de précédente génération.

En tout cas la sensibilité native maximale double et passe de 6400 à 12800 ISO. La cadence en vidéo double elle aussi, puisqu'on peut désormais filmer à 50 ou 60 i/s en Full HD (en plus de 24, 25 ou 30 i/s), mais la rafale reste à 5 i/s en photo.

Le module autofocus à 39 collimateurs et celui d'exposition à 2016 pixels RGB hérités du D7000 sont quant à eux maintenus.

000000B406718560-photo-nikon-d5300.jpg
000000B406718562-photo-nikon-d5300.jpg

Enfin du Wi-Fi intégré



Enfin, Nikon modernise finalement la connectivité de ses reflex. Le Wi-Fi et le GPS sont effectivement intégrés en standard au boîtier, alors qu'ils n'étaient jusqu'à présent proposés que sous forme de modules optionnels proéminents, qu'on n'utilisait que ponctuellement. Le Wi-Fi permet comme c'est désormais courant de télécommande l'appareil depuis un smartphone ou une tablette (Android ou iOS) et/ou de transférer les photos et vidéos.

Il n'y a malheureusement pas de NFC, et ce n'est pas le nouvel écran qui facilitera la mise en œuvre de la connexion sans fil. Toujours articulé sur deux axes, il passe effectivement de 3 à 3,2 pouces (8,1 cm) et affiche une définition de 720 x 480 pixels (soit 1 036 800 points), mais reste non tactile.

0118000006718564-photo-nikon-d5300.jpg

Le Nikon D5300 sera lancé en France au mois de novembre et ne manquera pas les fêtes de fin d'année, cette fois. Il sera vendu 900 euros avec l'éternel zoom stabilisé 18-55 mm f/3,5-5,6, équivalent à un 27-82,5 mm.

Nikon D7000 : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
scroll top