Olympus OM-D E-M1 : le Micro 4/3 au sommet de son art ?

Aurélien Audy
10 septembre 2013 à 12h51
0
Les hybrides Micro 4/3 affichent une santé rayonnante en ce moment. Après un appétissant Lumix GX7, spécialiste du photoreportage lancé par Panasonic le 1er août, c'est au tour d'Olympus de faire l'actualité aujourd'hui, en levant le voile sur l'OM-D E-M1. Une sorte de croisement entre le précédent OM-D (le E-M5) et un réflex (le dernier en date chez Olympus étant l'E-5). Un hybride-hybride adressé aux professionnels qui va faire couler de l'encre... et probablement aussi un peu de salive.

012C000006630290-photo-om-d-e-m1-ez-noir-portrait.jpg
012C000006630292-photo-om-d-e-m1-noir-dos.jpg

Prenez un châssis d'OM-D E-M5, musclez-le, dopez-le, offrez-lui toute une panoplie de nouvelles technologies, et vous obtiendrez cet E-M1. L'hybride a pris de la carrure : de 122 x 89 x 43 mm pour 425 g sur l'E-M5 à 130 x 94 x 63 mm pour 497 g ici. Son design fait d'ailleurs plus penser à un petit reflex qu'à l'appareil rétro que symbolisait l'E-M5. Que trouve-t-on de neuf sur la fiche technique ?

  • Capteur Live MOS 16,3 MPix Micro 4/3 sans filtre passe-bas ;
  • Dual Fast AF (système de corrélation de phase en plus de la détection de contraste) ;
  • Processeur de traitement d'image TruePic VII ;
  • Sensibilité de 100 à 25 600 ISO ;
  • Viseur électronique de 2 360 000 pixels avec grossissement de 1,48 X ;
  • Ecran orientable tactile de 3 pouces et 1 037 000 pixels ;
  • Obturateur 1/8000 s et rafale à 10 im/s ;
  • Synchro flash à 1/320 s ;
  • Prise microphone et prise synchro X pour flash externe ;
  • Wi-Fi ;
  • Boîtier tropicalisé.

012C000006630294-photo-om-d-e-m1-noir-haut.jpg
012C000006630296-photo-om-d-e-m1-noir-bo-tier-nu.jpg

On est bien loin du simple ajout de pixels ou agrandissement de l'écran ! Le système de stabilisation sur cinq axes, à la fois mécanique (de capteur) et électromagnétique, reste lui de mise, s'appliquant à toutes les optiques que l'on monte sur le E-M1. A ce titre, Olympus compte bien séduire les utilisateurs de monture 4/3, puisque ces objectifs pourront s'attacher (via l'adaptateur Micro 4/3 tropicalisé MMF-3) sur l'E-M1 et alors profiter de l'autofocus à détection de phase (37 collimateurs centrés). Si on reste en Micro 4/3, le Dual Fast AF se règle automatiquement en détection de contraste (81 collimateurs sur tout le capteur). L'autofocus pourra également fonctionner en mode hybride lorsque l'appareil sera réglé sur la mise au point en continu.

Au menu des réjouissances, on notera la prise en charge par le processeur TruePic des informations d'objectif pour effectuer des optimisations (netteté) et des corrections (aberrations). Le viseur électronique, très large, s'adapte à la luminosité ambiante. Et il est surtout doté d'une nouvelle fonction simulant en temps réel le rendu HDR avant la prise de vue. Olympus inaugure également le Color Creator, un cercle virtuel qui apparaît en transparence dans le viseur et permet de modifier la colorimétrie avec rendu en direct. Enfin l'intégration du Wi-Fi servira notamment au pilotage des fonctions Live Time et Live Bulb, avec contrôle en temps réel de la progression de la pose longue.

01C2000006630298-photo-om-d-e-m1-noir-profil.jpg

Très orienté pro (double molettes, 4 touches Fn avec levier doublant leur nombre, touches de raccourcis, blocage des positions PASM, etc.), le E-M1 pourra accueillir un grip également tropicalisé (HLD-7) ou encore la nouvelle optique 12-40 mm f:2,8... tropicalisée. Un téléobjectif 40-150 mm f:2,8 serait en préparation... Des offres de lancement seront proposées par Olympus, à savoir le grip offert (quantités limitées) pour les premiers à s'être enregistrés sur le site d'Olympus (entre le 10 et le 30 septembre) avant d'acheter leur boîtier. Les possesseurs de reflex E-System enregistrés chez Olympus pourront se voir offrir l'adaptateur MMF-3 pour tout achat avant novembre.

L'OM-D E-M1 est d'ores et déjà en pré-commande à 1 499,99 € nu et 2 299,99 € avec le nouveau zoom Zuiko 12-40 mm f:2.8.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top