Nikon D5200 : un reflex d'entrée de gamme pour la photo pure et dure

06 novembre 2012 à 10h23
0
Nikon a ce matin annoncé le renouvellement de son reflex d'entrée/milieu de gamme, après un an et demi, avec un nouveau « D5200 » qui rend ses lettres de noblesse à ce segment.

0140000005498261-photo-nikon-d5200.jpg

Il ne restait effectivement plus grand-chose au D5100 suite à l'avènement du D3200, il y a six mois. Mais le « D5200 » creuse finalement l'écart en offrant un compromis entre ce dernier et les reflex experts du fabricant, comme l'avait d'ailleurs fait son prédécesseur.

Le nouveau haut de gamme des reflex pour débutant hérite sans surprise du capteur CMOS APS-C à 24 millions de pixels du D3200, offrant la même plage de sensibilité, s'échelonnant nativement de 100 à 6400 ISO et pouvant être étendue à 12800. Associé à la jeune puce de traitement Expeed 3, il ne photographie qu'à 5 i/s, soit une seule image de plus que son prédécesseur.

Ce sont en fait les capteurs de mise au point et de mesure de l'exposition qui bénéficient des principales évolutions. Le nouveau venu adopte effectivement le module Multi-CAM 4800DX à 39 collimateurs du D7000, assisté du capteur d'exposition à 2016 pixels RVB du même boîtier.

Un reflex sans fioriture pour la photo pure et dure

À défaut de bénéficier d'un capteur hybride à détection de phase, comme c'est pourtant le cas des Nikon 1 ou du Canon EOS 650D, son principal rival, la fonction vidéo s'en tient à un autofocus à détection de contraste. Le boîtier peut filmer en Full HD 1080p à 24, 25 ou 30 i/s et en HD 720p à 50 ou 60 i/s, et il accueille un véritable microphone stéréo, en plus d'une entrée pour microphone externe.

Sur le plan ergonomique enfin, la nouvelle génération est quasi identique à l'ancienne. On retrouve notamment l'écran LCD orientable de 3 pouces affichant une définition VGA (640 x 480 pixels soit 921 600 points). Tout comme le D3200, il peut bénéficier du Wi-Fi au travers d'un appendice optionnel.

00F0000005498265-photo-nikon-d5200.jpg
000000F005498263-photo-nikon-d5200.jpg

Le « Nikon D5200 » constitue donc une réponse qui reste timide à la concurrence, que ce soit face au Canon EOS 650D qui bénéficie d'un autofocus à détection de phase en vidéo et d'un écran tactile, ou face à d'autres challengers. Pas sûr que la marque et son omniprésence en publicité suffisent à convaincre. D'autant qu'il ne sera lancé qu'après Noël, en janvier prochain, au prix public de 880 euros avec l'éternel 18-55 mm f/3,5-5,6 stabilisé.

Nikon d3200 : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Cyberpunk 2077 : au tour des versions PlayStation de se présenter
Bons plans de Noël : Top 5 des offres à ne pas rater chez Cdiscount avant le Black Friday
Test Microsoft Surface Laptop Go : un ultraportable trop mignon… mais trop cher
British Airways met en vente des reliques de son Boeing 747, parti à la retraite
Jeff Bezos, Elon Musk, Bill Gates : podium 100 % tech des personnes les plus riches du monde
Cadeau Noël : offrez des écouteurs sans fil de sport Powerbeat Pro en promo à -28% sur Amazon
Cette TV LED 4K de 55 pouces est vraiment à prix cassé chez Cdiscount pour Noël
Promo de Noël Cdiscount : PC portable Gamer Lenovo Légion à prix cassé !
Red Dead Online sera vendu séparément à partir du 1er décembre
TOP 8 des offres TV 4k déjà en promo avant même le Black Friday
Haut de page