Nikon D3200 : reflex d'entrée de gamme avec option Wi-Fi

19 avril 2012 à 06h00
0
Nikon annonce aujourd'hui le « D3200 », un nouveau reflex d'entrée de gamme qui complète mais ne remplace pas le D3100, numéro un du segment en 2011 et qui ambitionne de le rester en 2012. Plus que le successeur de ce dernier, le nouveau venu est surtout une variante du D5100, qu'il supplante tant en terme de spécifications que de tarification.

0190000005109038-photo-nikon-d3200.jpg

Capteur inédit de 24 mégapixels

Le « Nikon D3200 » s'articule pour commencer autour d'un tout nouveau capteur CMOS au format APS-C (aussi appelé DX) de 24 millions de pixels, qu'on nous promet différent de celui plébiscité du Sony Alpha SLT-A77. Il répondrait à un cahier des charges propre, avec en l'occurrence une conception « proche » de celle d'un capteur rétro-exposé, ce procédé améliorant la sensibilité à la lumière.

Associé à la dernière puce de traitement Expeed 3, inaugurée par la famille Nikon 1 puis adoptée par les reflex professionnels D800 et D4, il atteint nativement 6400 ISO (contre 3200 pour le D3100 mais autant que le D5100), et 12800 ISO en étendu (autant que le D3100 et contre 25600 pour le D5100). On nous promet des résultats à la hauteur en dépit du bond en définition, tant par rapport aux 14 millions de pixels du D3100 qu'aux 16 du D5100.

00F0000005109262-photo-nikon-d3200.jpg

Important tronc commun avec le D5100

Les trois reflex partagent en revanche le même module de mise au point à 11 collimateurs et le même module de mesure à 420 pixels RVB.

La cadence de prise de vue est de 4 i/s, autant que sur le D5100, un peu plus que les 3 du D3100.

Il partage également avec le D5100 les fonctionnalités vidéo, ce qui constitue une différence notable avec le D3100. Contrairement à ce dernier, il bénéficie donc d'un déclencheur vidéo dédié, d'une entrée micro stéréo et de cadences de 30 et 25 i/s en plus des 24 i/s en Full HD 1080p.

Il ne reste guère au D5100 que son écran orientable pour se démarquer, puisque celui fixe de 3 pouces du nouveau venu affiche la même définition de 921 600 points (VGA), contre seulement 230 400 (QVGA) pour le D3100. Celui-ci affiche d'ailleurs désormais un mode guide amélioré, affichant notamment des exemples illustrés facilitant le compréhension des explications par les débutants.

00F0000005109040-photo-nikon-d3200.jpg
000000F005109042-photo-nikon-d3200.jpg

Connectivité Wi-Fi optionnelle

Nikon lance enfin un nouvel accessoire dans l'ère du temps, réservé au « D3200 », un adaptateur Wi-Fi « de la taille d'un sucre » qu'on enfiche dans son port USB.

Dans un premier temps, seule une application Android permet d'en tirer profit, pour viser, contrôler et déclencher à distance et/ou télécharger une version basse définition des photos déjà enregistrées sur la carte mémoire, en vue d'un partage par email ou sur les réseaux sociaux. Une application iOS est « à l'étude », mais il n'est quoi qu'il en soit pas question d'un serveur Web ou client FTP embarqué comme sur le D4.

00F0000005109044-photo-nikon-wu-1a.jpg

Le « Nikon D3200 » sera prochainement commercialisé en France, associé au zoom 18-55 mm f/3,5-5,6G VR, au prix public de 700 euros. Le D3100 passera pour l'occasion de 550 à 500 euros, tandis que le D5100 restera à 650 euros. Le module Wi-Fi « WU-1 » devrait quant à lui être vendu entre 50 et 70 euros.

Nikon d3200 : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

CRM : Eptica lève 7 millions d'euros
La croissance d'eBay est poussée par ses
iPhone 5 : une coque en alliage de Liquidmetal ?
Insolite : le code source de Prince of Persia refait surface
Sharp : nouveaux écrans IGZO haute résolution et peu gourmands
Transfert d'argent : Transferwise lève 1,3 million de dollars
WWW2012 : Tim Berners-Lee revient sur les valeurs du web
Guerre des brevets : Apple et Samsung bientôt à la table des négociations
Geekget Episode 35 : le haut-parleur-écouteur géant pour smartphone !
Green IT : GreenPeace épingle Apple, Amazon et Twitter
Haut de page