Nikon D800 : 36 millions de pixels pour ce reflex professionnel !

07 février 2012 à 05h00
0
Nikon annonce aujourd'hui le « D800 », qui succède enfin au D700, près de quatre ans après son annonce. Si ce dernier n'était qu'une variante économique du D3, dont il partageait tout particulièrement le capteur, le nouveau venu est quant à lui complémentaire au D4, annoncé il y a tout juste un mois. Nikon adopte donc le même positionnement que Canon avec un boitier destiné aux reporters et un autre au studio ou assimilé.

0190000004928832-photo-nikon-d800.jpg

36 millions de pixels !

Le « Nikon D800 » abrite pour ce faire un nouveau capteur plein format (24 x 36 mm) de... 36 millions de pixels ! Il supplante donc non seulement le D4, mais aussi le D3X, tout en approchant de près certains moyen format. Sa puce de traitement Expeed 3 produit ainsi, à une cadence modeste de 4 vues par seconde, des fichiers de 7360 x 4912 pixels accusant 16 Mo au format JPEG et jusqu'à 41 Mo au format RAW sur 14 bits.

La sensibilité démarre désormais à 100 ISO (contre 200 sur le D700), mais le maximum reste de 6400 ISO en natif et de 25 600 ISO en mode étendu. Non content d'avoir maintenu sensiblement la même plage en dépit d'une densité en photosites multipliée par trois, le fabricant promet un rendu amélioré en haute sensibilité.

Un tronc commun avec le D4

Si la vélocité, la très haute sensibilité et l'optimisation du flux de production (IPTC et module Wi-Fi compact) sont l'apanage du D4, le « D800 » en hérite malgré tout du capteur autofocus à 51 collimateurs et du capteur de mesure matricielle à 91 000 pixels RVB, assurant pour rappel le suivi de visage en visée optique. Le viseur couvre d'ailleurs désormais 100 %, contre 95 % auparavant.

Il comble également son cuisant retard en vidéo en filmant à son tour en Full HD 1080/24p, 25p ou 30p, ou en 720/50p ou 60p, avec autofocus permanent, en H.264 sur carte mémoire et/ou sans compression via sa sortie HDMI. Une sortie casque, une entrée micro stéréo, un VU-mètre et un réglage du niveau accompagnent naturellement cette nouvelle fonctionnalité fort attendue.

Il bénéficie également d'une construction renforcée, dans une moindre mesure, avec un boitier principalement constitué de magnésium, de nombreux joints d'étanchéité et un obturateur testé pour 200 000 déclenchements. Le mécanisme de ce dernier a lui aussi été optimisé pour un fonctionnement prolongé du live view, dont on profitera sur le même écran de 3,2 pouces à 920 000 points que le D4.

À défaut d'emplacement XQD, le « D800 » accueille un emplacement pour carte SD UHS-I, en plus de l'emplacement CF existant. De quoi accueillir une carte mémoire Wi-Fi de type Eye-Fi, bien qu'aucune prise en charge explicite ne soit mentionnée.

0140000004928838-photo-nikon-d800.jpg

Récapitulatif
  • Capteur CMOS plein format de 36,3 millions de pixels
  • Puce de traitement Expeed 3
  • Sensibilité de 100 à 6400 ISO en natif, de 50 à 25 600 ISO
  • Fréquence de prise en vue de 4 vues par seconde
  • Module de mise au point à 51 collimateurs dont 15 en croix, de mesure de l'exposition à 91 000 points RVB
  • Vidéo Full HD 1080/24p, 25p, 30p, HD 720/50p ou 60p, en H.264 4:2:0 ou par HDMI 4:2:2
  • Un emplacement CF et un emplacement SDHC/SDXC UHS-I
  • Écran LCD de 3,2 pouces à 920 000 points
  • Viseur 100 %

Le « Nikon D800 » sera lancé le 22 mars au prix public de 2900 euros, c'est-à-dire à peine plus cher que le D700 en son temps. Ce dernier est d'ailleurs maintenu au catalogue, mais son prix public passe de 2550 à 2250 euros pour l'occasion. Nikon lancera enfin le 12 avril le « D800E », une variante dépourvue de filtre passe bas, qui réduit l'apparition de moiré et de crénelage, mais parfois au détriment du contraste ou des couleurs. Il sera vendu 3200 euros, accompagné du logiciel de traitement Capture NX, auprès du « réseau sélectif de revendeurs », qui s'assurera que les acheteurs se le procurent en connaissance de cause.

000000F004928834-photo-nikon-d800.jpg
000000DC04928836-photo-nikon-d800.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top