Canon EOS 650D : de la vidéo et un écran tactile enfin à la hauteur

08 juin 2012 à 13h42
0
Canon a annoncé aujourd'hui le renouvellement annuel de son reflex grand public emblématique, avec un peu de retard sur ses habitudes. Le nouvel « EOS 650D » supplante comme prévu le 600D, qui reste au catalogue.

0190000005226780-photo-canon-eos-650d.jpg

Si le 600D n'était qu'une mise à jour anecdotique de son prédécesseur, le « 650D » bénéficie quant à lui d'une multitude de petites nouveautés, qui n'en font pas une révolution mais le rendent cette fois digne d'intérêt.

Un capteur hybride pour l'autofocus en vidéo

Pour commencer le capteur CMOS au format APS-C s'en tient à une définition — bien suffisante — de 18 millions de pixels, mais ce n'est pas le modèle existant pour autant.

Le nouveau venu est tout particulièrement dit hybride, car certains de ses photosites sont désormais dédiés à la mise au point par détection de phase, ce qui lui permet d'assurer la mise au point en continu en vidéo, lorsque le miroir se relève et que le module autofocus à 9 collimateurs en croix, situé à proximité du viseur, est occulté.

Associé aux nouveaux et futurs objectifs à moteur de mise au point pas à pas « STM », plutôt qu'« USM », cet autofocus par détection de phase fonctionnel pendant le tournage assure une mise au point (trop ?) fluide et silencieuse mais surtout sans va-et-vient ou tâtonnement disgracieux.

Permettant enfin de filmer de manière satisfaisante, ce nouveau reflex accueille au passage un micro stéréo, mais aussi une entrée pour un micro externe.

En outre, un nouvel obturateur porte la cadence de prise de vue de 3,7 à 5 i/s, ce qui ouvre la voie à un mode HDR, tandis que le recours à une puce de traitement DIGIC 5 double la sensibilité maximale, qui passe de 6400 à 12800 ISO en natif et de 12800 à 25600 ISO en étendu.

0000014005226784-photo-canon-eos-650d.jpg

Un écran tactile digne de ce nom

Le reste des apports est principalement ergonomique.

L'écran orientable VGA de 3 pouces parait lui aussi identique à son prédécesseur, mais il est désormais tactile capacitif. Il devient donc possible d'effectuer la mise au point et le déclenchement au toucher, et d'utiliser l'essentiel de l'interface de la même manière. Notre première prise en main révèle que pour la première fois sur un appareil photo, l'expérience est digne de celle d'un smartphone, réactive aux mouvements de balayage et aux pincements.

La disposition des boutons et de l'interface du micrologiciel (firmware) bénéficie enfin de quelques retouches, mais les habitués ne seront pas dépaysés.


Le « Canon EOS 650D » sera lancé mi-juin en France. Il y sera commercialisé 850 euros nu, 950 euros avec l'éternel 18-55 mm, qui ne permet pas de profiter pleinement de ses nouvelles aptitudes en vidéo, ou 1150 euros avec le nouveau 18-135 mm STM. Ce nouvel objectif est vendu 550 euros nu, le nouveau 40 mm f2,8 pancake 280 euros.

Canon EOS 600d : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !
0140000005226782-photo-canon-eos-650d.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Brave bloque déjà FLoC, le descendant des cookies tiers de Google
Comment choisir votre téléviseur ? Tous nos conseils pour faire le bon choix
Qu'est ce que le réseau Tor ? Est-il infaillible ?
Xbox : Fable, Everwild et Perfect Dark pourraient ne sortir que sur la prochaine génération
Test Odroid Go Super avec Recalbox : une solution portable idéale pour le rétrogaming
Hans Zimmer compose ... des sonneries pour Oppo
Cerise, la première collision accidentelle en orbite
Windows 10X veut-il remplacer Windows 10 ?
Le Palais Idéal du facteur Cheval débarque dans Google Arts & Culture
Bon plan :  le casque audio sans fil Life Q30 Anker est en promotion chez Amazon
Haut de page