Aux US, 4% des utilisateurs d'iPhone laissent le tracking des applications activé après la mise à jour iOS 14.5

iOS 14.5 © Apple
Crédit : Apple

L'App Tracking Transparency d'iOS 14.5 est extrêmement populaire chez les possesseurs d'iPhone, et notamment aux États-Unis.

Avec sa mise à jour iOS 14.5, Apple a intégré à son système d'exploitation mobile une importante fonctionnalité de protection de la vie privée : App Tracking Transparency. Et celle-ci rencontre un succès fou, au grand des dam des plateformes comme Facebook.

Le tracking désactivé par la majorité des utilisateurs

Selon une étude menée par le cabinet Flurry Analytics, au 6 mai 2021, seulement 4% des possesseurs d'iPhone vivant aux États-Unis ont permis aux applications de continuer à les tracker. Les autres ont profité de ce nouvel outil mis à leur disposition pour empêcher ces services de les surveiller.

Dans le monde entier, le chiffre est un peu moins impressionnants : à la même date, ce sont 12% des utilisateurs qui ne bloquent pas le tracking des applications.

Pour rappel, avec App Tracking Transparency activé, les applications sont dans l'obligation de demander aux utilisateurs à chaque installation ou mise à jour de l'application si elles ont le droit de récolter leurs données. Bien entendu, une majorité refuse.

Facebook vent debout contre App Tracking Transparency

Pour convaincre les utilisateurs d'accepter le tracking, les applications affichent des messages incitatifs. Certains expliquent que le pistage permet d'améliorer l'expérience utilisateur, d'autres préviennent que des fonctionnalités peuvent être amenées à disparaître en cas de refus, et certaines jouent franc jeu en signifiant que c'est leur moyen de se rémunérer pour le service gratuit qu'elles offrent.

La plus grande voix à s'opposer à l'App Tracking Transparency d'iOS 14.5 est Facebook, qui a forcément beaucoup à perdre. Le réseau social a déjà évoqué la possibilité de rendre des fonctionnalités de son application payantes si il ne peut plus exploiter les données de ses utilisateurs. Snapchat s'est également montré inquiet, sans pour autant envisager le passage à un modèle économique freemium.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
11
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Huawei :
Honor pourrait également sortir son smartphone pliable... mais pas avant la fin d'année
Après Aukey, au tour de RavPower d'être banni d'Amazon en raison de faux avis
Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 : vers un lancement tout début août
Qualcomm : le futur haut de gamme Snapdragon 895 en test chez les constructeurs partenaires
Le forfait mobile B&You 5 Go à prix mini est de retour !
Le trafic de données mobiles a augmenté de 46 % depuis le début de la pandémie de COVID-19, selon Ericsson
Tim Cook estime qu'il y a 47 fois plus de malwares sur Android que sur iOS (et c'est drôlement précis)
Les Honor 50, 50 Pro et 50 SE sont officiels : les premiers smartphones de la marque depuis qu'elle n'appartient plus à Huawei
Leica lance un smartphone au Japon, mais il est moins inédit que vous ne le pensez
Haut de page