Le navigateur Brave passe le cap des 5,5 millions d'utilisateurs actifs

Matthieu Legouge
Spécialiste Image
17 octobre 2019 à 15h11
5
Brave Navigateur

Fort de sa politique de respect de la vie privée et de son modèle économique novateur, Brave vient d'annoncer avoir dépassé les 5,5 millions d'utilisateurs actifs par mois durant l'année 2018.

Une belle croissance qui se concrétise aussi avec les éditeurs vérifiés (Brave Rewards) qui sont sept fois plus nombreux à avoir fait confiance au navigateur open source depuis début 2018.

Cinq fois plus d'utilisateurs actifs

Un million d'utilisateurs actifs par mois, c'est ce que comptait Brave début 2018. Un bien joli chiffre, compte tenu de la relative jeunesse du navigateur, dont l'idée a été lancée en 2016 et concrétisée grâce à une collecte de fonds de 7 millions de dollars.

Cependant, les chiffres ont bien évolué depuis début 2018, puisque Brave revendique à l'heure actuelle pas moins de 5,5 millions d'utilisateurs actifs par mois, soit un bond significatif de la croissance multiplié par cinq, croissance qui devrait sans aucun doute continuer sur cette lancée en 2019.

En parallèle, ce sont désormais plus de 28 000 éditeurs de site web et créateurs de contenus (Twitch, YouTube) qui ont placé leur confiance dans le programme Brave Rewards, alors qu'ils étaient seulement 4 000 éditeurs vérifiés début 2018. Cette croissance multipliée par sept en à peine un an a incité les équipes de Brave à faire évoluer rapidement le système de récompense basé sur le Basic Attention Token (BAT). D'importantes améliorations seront par ailleurs déployées en 2019, grâce à la version 1.0 de Brave ainsi que de Brave Ads, qui viendra récompenser les utilisateurs pour l'affichage des publicités BAT.

Un navigateur en constante évolution

Enfin, outre le gain en performance du navigateur et l'amélioration de la protection des données, Brave se félicite également d'avoir scellé d'importants partenariats en 2018, notamment avec le groupe de médias Dow Jones, Townsquare, Baker/DeFranco, le moteur de recherche français Qwant, mais aussi DuckDuckGo, ainsi que d'être devenu le navigateur par défaut de l'HTC Exodus.

L'évolution de Brave en 2019 risque d'attirer encore bien plus d'utilisateurs actifs et d'éditeurs. Une bonne nouvelle pour le navigateur qui récolte les fruits bien mérités d'un travail acharné.


Matthieu Legouge

Spécialiste Image

Spécialiste Image

Pigiste pour Clubic depuis 2018, j’ai d’abord pris la plume pour parler d’actualités, avant de me spécialiser peu à peu sur les catégories PC & Gaming, notamment les écrans et périphériques, ainsi que...

Lire d'autres articles

Pigiste pour Clubic depuis 2018, j’ai d’abord pris la plume pour parler d’actualités, avant de me spécialiser peu à peu sur les catégories PC & Gaming, notamment les écrans et périphériques, ainsi que l’image et le son, plus particulièrement tout ce qui touche au Home Cinema : les téléviseurs, vidéoprojecteurs et barres de son.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (5)

Karnag
Avant j’avais vraiment du mal avec les navigateurs “alternatifs”. Opera, vivaldi, IE :troll: ne me convenait pas. Depuis que je suis passé sur Brave je suis vraiment content de l’expérience mobile et desktop que propose ce navigateur.<br /> J’y retrouve tout ce que j’aime facilement et avec de bonnes perfs. Si en plus la promesse de protection de la vie privée est tenue c’est un vrai plus !
iffique_bzh
Je l’utilise surtout sur mobile, pour virer les pubs intrusives et les p**** de videos qui se lancent toutes seules quand on scroll.
Momozemion
C’est grâce à des sites à la gomme comme Clubic et leurs pratiques insupportables en matière de pub. Merci Clubic.
_Ludo
As-tu seulement testé Clubic sans bloqueur de pub pour voir ? En moins d’un an, nous avons retiré toutes les pubs intrusives type vidéo en autoplay par exemple.<br /> Mais oui, nous avons encore de la publicité. Si la gratuité de Clubic te dérange, nous t’invitons à consulter des sites dispo par abonnement.
Momozemion
J’ai la liste de tous les éléments bloqués, c’est plus que suffisant pour te dire que ce n’est pas demain la veille que j’essaierai.<br /> Accessoirement, j’accepterai de vous rémunérer, par de la pub pourquoi pas, quand il y aura un minimum de sérieux dans la rédaction.<br /> Même dans vos prétendus « bons plans » les copier/coller sont erronés, à quel moment vous imaginez pouvoir être pris au sérieux quand vous prétendez parler de technique ?<br /> Le problème n’est pas la gratuité, mais la médiocrité. On ne peut apprendre des trucs que dans les commentaires, ce sont les commentateurs qui postent des liens et donnent des sources. Sauf si la pub sert à rémunérer les commentateurs qui font votre boulot, pourquoi j’afficherai de la pub?
_Ludo
J’avoue, certainement que l’audience de Clubic vient ici pour tes commentaires. Oh wait !
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page

Sur le même sujet