Le navigateur Brave passe le cap des 5,5 millions d'utilisateurs actifs

Matthieu Legouge Contributeur
10 janvier 2019 à 08h03
0
Brave Navigateur

Fort de sa politique de respect de la vie privée et de son modèle économique novateur, Brave vient d'annoncer avoir dépassé les 5,5 millions d'utilisateurs actifs par mois durant l'année 2018.

Une belle croissance qui se concrétise aussi avec les éditeurs vérifiés (Brave Rewards) qui sont sept fois plus nombreux à avoir fait confiance au navigateur open source depuis début 2018.

Cinq fois plus d'utilisateurs actifs


Un million d'utilisateurs actifs par mois, c'est ce que comptait Brave début 2018. Un bien joli chiffre, compte tenu de la relative jeunesse du navigateur, dont l'idée a été lancée en 2016 et concrétisée grâce à une collecte de fonds de 7 millions de dollars.

Cependant, les chiffres ont bien évolué depuis début 2018, puisque Brave revendique à l'heure actuelle pas moins de 5,5 millions d'utilisateurs actifs par mois, soit un bond significatif de la croissance multiplié par cinq, croissance qui devrait sans aucun doute continuer sur cette lancée en 2019.

En parallèle, ce sont désormais plus de 28 000 éditeurs de site web et créateurs de contenus (Twitch, YouTube) qui ont placé leur confiance dans le programme Brave Rewards, alors qu'ils étaient seulement 4 000 éditeurs vérifiés début 2018. Cette croissance multipliée par sept en à peine un an a incité les équipes de Brave à faire évoluer rapidement le système de récompense basé sur le Basic Attention Token (BAT). D'importantes améliorations seront par ailleurs déployées en 2019, grâce à la version 1.0 de Brave ainsi que de Brave Ads, qui viendra récompenser les utilisateurs pour l'affichage des publicités BAT.

Un navigateur en constante évolution


Enfin, outre le gain en performance du navigateur et l'amélioration de la protection des données, Brave se félicite également d'avoir scellé d'importants partenariats en 2018, notamment avec le groupe de médias Dow Jones, Townsquare, Baker/DeFranco, le moteur de recherche français Qwant, mais aussi DuckDuckGo, ainsi que d'être devenu le navigateur par défaut de l'HTC Exodus.

L'évolution de Brave en 2019 risque d'attirer encore bien plus d'utilisateurs actifs et d'éditeurs. Une bonne nouvelle pour le navigateur qui récolte les fruits bien mérités d'un travail acharné.


Modifié le 10/01/2019 à 09h31
5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top