Le navigateur Brave fait évoluer son système de récompense

Matthieu Legouge
Par Matthieu Legouge, Spécialiste Image.
Publié le 17 octobre 2019 à 15h12
Brave Navigateur

Toujours en version beta, le système de récompense Brave Reward continue de s'améliorer et implémente dans sa dernière mise à jour plusieurs améliorations notables pour les créateurs de contenus ainsi que leurs contributeurs.

Le navigateur web basé sur Chromium, soucieux de protéger la vie privée de ses utilisateurs et se targuant d'être 300% plus rapide que ses concurrents en bloquant les publicités et autres trackers, adopte un modèle économique qui ne plait pas forcément à tout le monde. Néanmoins, Brave ne cesse de faire évoluer son portefeuille intégré (anciennement Brave Payments) qui permet aux utilisateurs d'envoyer anonymement une récompense aux éditeurs de sites de leur choix grâce aux Basic Attention Tokens (BAT).

Des jetons envoyés aux créateurs à leur insu

La principale amélioration de cette mise à jour est en fait une correction. Depuis le déploiement de Brave Rewards, il était possible pour les utilisateurs de faire parvenir des jetons à n'importe quels éditeurs de site même si ceux-ci ne n'avaient pas été vérifiés par le navigateur ou qu'ils soient réticents à ce système de récompense.

Plusieurs créateurs se sont d'ailleurs plaints de faire partie du programme sans jamais avoir demandé à l'être, « à leur insu » à l'instar de Tom Scott, ce célèbre youtubeur anglais qui trouve problématique qu'une société utilise son image pour collecter des dons sans son consentement.

Une interface plus claire qui évoluera encore

Brave a donc annoncé avoir corrigé son interface, d'une part pour clarifier le fonctionnement de Brave Rewards vis-à-vis de ses utilisateurs, mais aussi pour indiquer clairement quel éditeur de sites fait partie ou non du programme de récompense Brave Rewards. Si vous naviguez sur internet avec Brave, vous remarquerez ainsi que Clubic est mentionné comme un « éditeur vérifié par Brave », signe que nous acceptons avec plaisir vos dons, mais aussi que nous soutenons la démarche du navigateur open source.

Concernant les chaînes YouTube et Twitch dont les créateurs ne sont pas inscrits au système de récompense, Brave a indiqué que les vignettes de ces chaînes n'apparaîtront plus dans l'interface de Brave Rewards, remplacées par un simple logo de la plateforme de contenus.

Enfin, Brave a tenu à préciser dans un billet de blog que jamais un don destiné à un créateur n'a été récupéré par leur service, comme cela a été répété de nombreuses fois depuis Tom Scott. Le navigateur open source indique qu'il est d'ailleurs possible de désactiver une option qui autorise les contributions aux éditeurs de site non vérifiés depuis les paramètres de Brave Rewards afin d'être certains que les dons ne parviennent qu'aux sites dont les éditeurs sont vérifiés.

À l'avenir Brave annonce que les éditeurs ne souhaitant pas faire partie du programme pourront simplement le spécifier afin de ne pas recevoir de donation.

Matthieu Legouge
Par Matthieu Legouge
Spécialiste Image

Pigiste pour Clubic depuis 2018, j’ai d’abord pris la plume pour parler d’actualités, avant de me spécialiser peu à peu sur les catégories PC & Gaming, notamment les écrans et périphériques, ainsi que l’image et le son, plus particulièrement tout ce qui touche au Home Cinema : les téléviseurs, vidéoprojecteurs et barres de son.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (1)
obyoneone

Enfin, Brave a tenu a précisé >>> a tenu à préciser