Le navigateur Brave fait évoluer son système de récompense

Matthieu Legouge Contributeur
02 janvier 2019 à 10h45
0
Brave Navigateur

Toujours en version beta, le système de récompense Brave Reward continue de s'améliorer et implémente dans sa dernière mise à jour plusieurs améliorations notables pour les créateurs de contenus ainsi que leurs contributeurs.

Le navigateur web basé sur Chromium, soucieux de protéger la vie privée de ses utilisateurs et se targuant d'être 300% plus rapide que ses concurrents en bloquant les publicités et autres trackers, adopte un modèle économique qui ne plait pas forcément à tout le monde. Néanmoins, Brave ne cesse de faire évoluer son portefeuille intégré (anciennement Brave Payments) qui permet aux utilisateurs d'envoyer anonymement une récompense aux éditeurs de sites de leur choix grâce aux Basic Attention Tokens (BAT).

Des jetons envoyés aux créateurs à leur insu

La principale amélioration de cette mise à jour est en fait une correction. Depuis le déploiement de Brave Rewards, il était possible pour les utilisateurs de faire parvenir des jetons à n'importe quels éditeurs de site même si ceux-ci ne n'avaient pas été vérifiés par le navigateur ou qu'ils soient réticents à ce système de récompense.

Plusieurs créateurs se sont d'ailleurs plaints de faire partie du programme sans jamais avoir demandé à l'être, « à leur insu » à l'instar de Tom Scott, ce célèbre youtubeur anglais qui trouve problématique qu'une société utilise son image pour collecter des dons sans son consentement.

Une interface plus claire qui évoluera encore

Brave a donc annoncé avoir corrigé son interface, d'une part pour clarifier le fonctionnement de Brave Rewards vis-à-vis de ses utilisateurs, mais aussi pour indiquer clairement quel éditeur de sites fait partie ou non du programme de récompense Brave Rewards. Si vous naviguez sur internet avec Brave, vous remarquerez ainsi que Clubic est mentionné comme un « éditeur vérifié par Brave », signe que nous acceptons avec plaisir vos dons, mais aussi que nous soutenons la démarche du navigateur open source.

Concernant les chaînes YouTube et Twitch dont les créateurs ne sont pas inscrits au système de récompense, Brave a indiqué que les vignettes de ces chaînes n'apparaîtront plus dans l'interface de Brave Rewards, remplacées par un simple logo de la plateforme de contenus.

Enfin, Brave a tenu à préciser dans un billet de blog que jamais un don destiné à un créateur n'a été récupéré par leur service, comme cela a été répété de nombreuses fois depuis Tom Scott. Le navigateur open source indique qu'il est d'ailleurs possible de désactiver une option qui autorise les contributions aux éditeurs de site non vérifiés depuis les paramètres de Brave Rewards afin d'être certains que les dons ne parviennent qu'aux sites dont les éditeurs sont vérifiés.

À l'avenir Brave annonce que les éditeurs ne souhaitant pas faire partie du programme pourront simplement le spécifier afin de ne pas recevoir de donation.

Modifié le 17/10/2019 à 15h12
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top