Dieselgate : le procès de l'ancien patron d'Audi s'ouvre en Allemagne

30 septembre 2020 à 09h37
1

Rupert Stadler risque jusqu’à dix ans de prison pour fraude, émission de faux certificat et publicité mensongère.

Le procès de l'ex-P.-D.G. d'Audi s’ouvre aujourd’hui, cinq ans après le scandale des moteurs diesel truqués.

Jusqu’à 10 ans de prison

Ils sont quatre à comparaître aujourd’hui devant le parquet de Munich : Rupert Stadler, ex-P.-D.G. d’Audi (filiale de Volkswagen), Wolfgang Hatz, ex-directeur d’Audi et de Porsche ainsi que deux ingénieurs du constructeur automobile allemand.

Accusés de fraude, émission de faux certificat et publicité mensongère, il faudra attendre sans doute deux années avant l’issue du procès.

Premier patron d’automobile à être jugé après le scandale du Dieselgate, Rupert Stadler a pris la direction d’Audi en 2007. La justice lui reproche notamment d’avoir été informé du trucage des logiciels anti-polluants mis en place par Volkswagen dès septembre 2015. Le P.-D.G. n’aurait pas agi pour empêcher la vente de plus de 400 000 véhicules truqués, jusqu’à l’éclatement du scandale.

Source : Le Figaro

Modifié le 30/09/2020 à 09h37
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le OnePlus 8T 5G à prix vraiment cassé chez Rakuten
Sony lance un écran 3D sans lunettes : le Spatial Reality Display
Le film Battlestar Galactica a trouvé son scénariste, en la personne de Simon Kinberg (X-Men)
ClipDrop, l'application qui copie-colle les objets réels dans Photoshop est disponible !
Corsair annonce un casque spécialement créé pour les Xbox Series X et S
Vie privée : le mythe d’Internet
AMD travaillerait sur un GPU Navi orienté crypto-monnaie
Ergo Series : LG lance ses moniteurs Nano-IPS haut de gamme et ergonomiques
Tesla : Les usines de Shanghai et Berlin livreront des Model Y dès 2021
On a testé pour vous : le recrutement de profils tech sur talent.io
scroll top