Street View propose une visite virtuelle de l'accélérateur de particules du CERN

26 septembre 2013 à 17h49
0
Le service Street View de Google s'invite une nouvelle fois dans un endroit inaccessible au grand public, en proposant une visite virtuelle du Large Hadron Collider, l'accélérateur de particules du CERN.

Le plus grand accélérateur de particules au monde se trouve dans les locaux du CERN, à la frontière franco-suisse. Inauguré en septembre 2008, le Large Hadron Collider (LHC), c'est son nom, réalise des tests sur l'antimatière. Un endroit construit sous terre et réservé aux scientifiques, qu'il est désormais possible d'explorer virtuellement grâce à Street View.

0226000006667700-photo-street-view-cern.jpg

« Nous sommes heureux que le CERN ait ouvert ses portes à Google Street View, permettant ainsi à chacun, partout dans le monde, d'obtenir un aperçu de ses laboratoires, centres de contrôle et couloirs souterrains où se font ces expériences à la pointe de la recherche » témoigne Google dans un billet de blog.

Street View propose plusieurs lieux des locaux du CERN à explorer : les installations ATLAS, ALICE, CMS et LHCb, ainsi que le tunnel du LHC. Street View n'est cependant pas allé jusqu'à proposer les 27 kilomètres de ce dernier, mais la visite virtuelle vaut le détour.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Boeing 737 MAX : le constructeur avait caché les défauts de conception aux pilotes et aux régulateurs
scroll top