Et si Microsoft rachetait EA ?

01 juin 2018 à 15h36
0
La réforme fiscale de Donald Trump, qui va permettre aux géants américains de rapatrier à bas prix tout ou partie du cash dont ils disposent à l'étranger, permet aux analystes de penser aux opérations les plus folles. Fin 2017, on avait eu droit à la possibilité du rachat de Netflix par Apple. Ce mois de janvier 2018, c'est au tour de Microsoft de faire l'objet d'une rumeur pour une opération d'envergure.

Le site Polygon a interrogé, le 29 janvier 2018, quatre analystes et tous semblent estimer la nécessité, pour Microsoft, de prendre des mesures radicales afin de relancer la Xbox.

Sony bat Microsoft en termes d'exclusivités

Depuis l'entrée de Microsoft dans le marché des consoles de salon (marché jusqu'alors dominé par Nintendo et Sony), la guerre fait rage. Si Nintendo a toujours opté pour une stratégie différente et peut compter sur une base de fans inconditionnels ainsi que sur des licences uniques, issues du monde des jeux-vidéo japonais, Sony et Microsoft se battent pour avoir les meilleures exclusivités pour leurs plateformes.

A ce petit jeu, Sony semble avantagé par rapport à Microsoft pour deux raisons : le développement de la Playstation est beaucoup plus central pour Sony que ne l'est la Xbox pour Microsoft et, surtout, il y a 73 millions de Playstation 4 dans les salons du monde entier contre 35 millions de Xbox One. Avec une telle différence de chiffres, il est clairement plus facile pour Sony de négocier des exclusivités avec les studios.

01F4000000347364-photo-ea-games-logo.jpg


Si Microsoft rachetait EA Games, ça rebattrait les cartes de la partie

Les analystes interrogés par Polygon sont tous d'accord sur le fait que Microsoft doit prendre des mesures pour ne pas perdre la guerre des consoles contre Sony, et c'est là qu'intervient la dernière rumeur de rachat. Des sources proches de Microsoft auraient confié à Polygon que le géant de Redmond aurait dans son collimateur plusieurs géants de l'industrie des jeux-vidéo.

Valve ou encore PUBG Corp pourraient être intéressants pour Microsoft, mais ce serait surtout Electronics Arts qui l'intéresserait. Rien n'a été confirmé par Microsoft et on ne sait pas si EA a l'intention de se vendre, mais il est clair que Microsoft dispose de suffisamment d'argent pour ce rachat : EA est valorisée 36,23 milliards de dollars en Bourse tandis que le trésor de guerre de Microsoft est estimé à plus de 130 milliards de dollars.

Sans compter que EA a connu quelques déboires, dernièrement : outre la déception des joueurs concernant le quatrième volet de la saga Mass Effect, le studio a été vivement critiqué pour la gestion des loot box dans Star Wars : Battlefront 2, qui ont été accusées d'être une forme de jeu de hasard.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quand des hackers volent les rançons des ransomwares à d’autres hackers
Nokia 10 : pas une ni deux, mais cinq caméras ?
PUBG passe la barre des 4 millions de joueurs sur Xbox One !
Mobile : Orange sacré opérateur de l’année, Free bonnet d’âne
Cyber-surveillance : un tribunal anglais bloque
Mise à jour Freebox : un QR code pour se connecter au mode Invité
Gran Turismo Sport : un nouveau circuit (Monza)... et un nouveau Gran Turismo !
Le futur bloqueur de pubs de Chrome ? Inefficace selon Adblock
Des pubs YouTube détournent clandestinement votre PC pour du crypto-minage
Samsung : Evleaks dévoile les photos officielles des Galaxy S9 et S9+
Haut de page