Et si Microsoft rachetait EA ?

30 janvier 2018 à 08h54
0
La réforme fiscale de Donald Trump, qui va permettre aux géants américains de rapatrier à bas prix tout ou partie du cash dont ils disposent à l'étranger, permet aux analystes de penser aux opérations les plus folles. Fin 2017, on avait eu droit à la possibilité du rachat de Netflix par Apple. Ce mois de janvier 2018, c'est au tour de Microsoft de faire l'objet d'une rumeur pour une opération d'envergure.

Le site Polygon a interrogé, le 29 janvier 2018, quatre analystes et tous semblent estimer la nécessité, pour Microsoft, de prendre des mesures radicales afin de relancer la Xbox.

Sony bat Microsoft en termes d'exclusivités

Depuis l'entrée de Microsoft dans le marché des consoles de salon (marché jusqu'alors dominé par Nintendo et Sony), la guerre fait rage. Si Nintendo a toujours opté pour une stratégie différente et peut compter sur une base de fans inconditionnels ainsi que sur des licences uniques, issues du monde des jeux-vidéo japonais, Sony et Microsoft se battent pour avoir les meilleures exclusivités pour leurs plateformes.

A ce petit jeu, Sony semble avantagé par rapport à Microsoft pour deux raisons : le développement de la Playstation est beaucoup plus central pour Sony que ne l'est la Xbox pour Microsoft et, surtout, il y a 73 millions de Playstation 4 dans les salons du monde entier contre 35 millions de Xbox One. Avec une telle différence de chiffres, il est clairement plus facile pour Sony de négocier des exclusivités avec les studios.

01F4000000347364-photo-ea-games-logo.jpg


Si Microsoft rachetait EA Games, ça rebattrait les cartes de la partie

Les analystes interrogés par Polygon sont tous d'accord sur le fait que Microsoft doit prendre des mesures pour ne pas perdre la guerre des consoles contre Sony, et c'est là qu'intervient la dernière rumeur de rachat. Des sources proches de Microsoft auraient confié à Polygon que le géant de Redmond aurait dans son collimateur plusieurs géants de l'industrie des jeux-vidéo.

Valve ou encore PUBG Corp pourraient être intéressants pour Microsoft, mais ce serait surtout Electronics Arts qui l'intéresserait. Rien n'a été confirmé par Microsoft et on ne sait pas si EA a l'intention de se vendre, mais il est clair que Microsoft dispose de suffisamment d'argent pour ce rachat : EA est valorisée 36,23 milliards de dollars en Bourse tandis que le trésor de guerre de Microsoft est estimé à plus de 130 milliards de dollars.

Sans compter que EA a connu quelques déboires, dernièrement : outre la déception des joueurs concernant le quatrième volet de la saga Mass Effect, le studio a été vivement critiqué pour la gestion des loot box dans Star Wars : Battlefront 2, qui ont été accusées d'être une forme de jeu de hasard.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
Grève du 5 décembre : les meilleures applications mobiles pour contourner les perturbations
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top