Packs Steam : les joueurs ne paieront plus les doublons de jeux

03 mars 2016 à 16h25
0

Chaque joueur a déjà été confronté à un choix compliqué. Faire l'acquisition ou non d'un pack de jeux contenant plusieurs titres, même s'il détient déjà certains d'entre eux. Dans ce cas de figure, l'utilisateur va tout de même devoir payer le prix pour un pack complet et se retrouver avec un opus en doublon.

Steam vient de revoir sa copie en la matière. Les prix des packs varieront en fonction des titres qu'un utilisateur détient déjà au sein de sa bibliothèque. La méthode de Valve, l'éditeur de la plate-forme, a donc été revue pour moins facturer les joueurs. La mise à jour profite donc clairement aux personnes coutumières de Steam, leur permettant éventuellement de réaliser d'autres acquisitions.

Par cette mesure, Valve a semble-t-il compris que le coût de certains packs pouvait représenter un frein à l'achat. Cette nouveauté ne s'applique cependant pas à toutes les offres dites en « bundle ». Certaines d'entre elles incluant notamment des bandes originales, des livres reprenant des esquisses d'artistes ou du contenu « Deluxe » n'entrent pas dans cette logique.

0258000008292138-photo-profil-steam.jpg

A lire également

Télécharger Steam
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top