E3 2015 : Pour la réalité virtuelle, Microsoft divise pour mieux régner

01 juin 2018 à 15h36
0
Sans trop en dire, Microsoft a donné les clés de sa stratégie en matière de réalité virtuelle : s'entourer correctement pour profiter de la tendance qui se dessine dans la sphère vidéoludique.

On le savait avant le coup d'envoi de l'E3 2015 : la réalité virtuelle serait omniprésente sur le salon. Si Oculus VR a pris les devants en dévoilant ses ambitions pour 2016 lors d'une conférence tenue la semaine dernière, officialisant au passage son partenariat avec Microsoft, la firme de Redmond avait encore quelques informations à fournir lors de son propre événement.

L'union fait la force

Une discrète rumeur évoquait ces derniers temps l'arrivée d'un casque de réalité virtuelle chez Microsoft. Mais l'annonce, quelques jours avant la conférence, d'un partenariat entre l'entreprise et Oculus VR remettait fortement cette perspective en cause. Et en effet, Microsoft n'a pas présenté de casque de réalité virtuelle, préférant se concentrer sur l'HoloLens, de plus en plus concret. Ce n'est pas pour autant que la VR a été absente de la conférence, puisque Microsoft a annoncé un autre partenariat surprenant, avec Valve cette fois-ci.

« Nous travaillons très étroitement avec Valve pour faire de Windows 10 la plateforme la plus favorable pour le jeu en réalité virtuelle » a déclaré Kudo Tsunoda, le patron de Microsoft Studios, lors de son apparition furtive sur scène. Non content d'accompagner l'Oculus Rift avec sa manette de jeu, Microsoft veut donc entrer dans le giron de Valve en matière de réalité virtuelle, et Windows 10 semble être la porte d'entrée idéale.

0320000008075182-photo-kudo-tsunoda-microsoft-e3-2015.jpg
Kudo Tsunoda lors de son intervention sur la scène de Microsoft.

Diviser pour mieux régner

Dans l'immédiat, on n'en sait pas véritablement plus sur les détails de ce nouveau partenariat. Mais la démarche de Microsoft est cependant limpide : plutôt que de se lancer lui aussi dans l'élaboration d'un casque qui contribuerait davantage à fragmenter le marché, l'entreprise préfère se tourner vers des acteurs qui ont une longueur d'avance et qui s'apprêtent à lancer concrètement leurs produits. L'Oculus Rift sera disponible à la vente début 2016, et le casque Vive de Valve, conçu avec HTC, arrivera lui aussi l'année prochaine.

Entre temps, Windows 10, plateforme autoproclamée de la réalité virtuelle, aura fait un petit bout de chemin sur les PC des utilisateurs. Et tout cela est sans compter sur la possibilité de jouer à des jeux Xbox One via l'Oculus Rift et la fonction streaming de Windows 10, une fonction qui pourrait également être proposée via le casque Vive à en croire des bruits de couloirs entendus après la conférence.

En misant sur l'approche logicielle plutôt que matérielle, Microsoft fait un choix stratégique intéressant et s'oppose radicalement à Sony qui, avec Morpheus, compte bien se concentrer sur son propre écosystème et favoriser les contenus exclusifs à la PS4. Comme souvent, ce sera au consommateur de décider vers qui il souhaite se tourner, sachant que les prix précis des casques sont actuellement inconnus.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

E3 2015 : Dreams, No Man's Sky, The Last Guardian ou ces démos qui n'en montrent pas assez
Creative Cloud 2015 : travaillez en équipe sur Photoshop et consorts
Surchauffe du Xperia Z3+ : Sony conseille l'extinction
Microsoft ouvre la bêta publique de Skype Web
Netgear Nighthawk AC1900 : un modem-routeur-NAS dernier cri pour remplacer sa box
Windows 10 : Skype ne sera pas une application universelle
E3 2015 : Sony annonce The Last Guardian, FF7 Remake, Uncharted 4 et d'autres
E3 2015 : La rétrocompatibilité de la Xbox One, ultime rétropédalage de Microsoft ?
E3 2015 : Ubisoft en forme avec Ghost Recon, For Honor et The Division
Infos US de la nuit : Alibaba va lancer son propre service de vidéo streaming en Chine
Haut de page