Faut-il passer au Blu-ray Ultra HD ? Une expérience de cinéphile au pays de la 4K HDR

20 avril 2016 à 12h44
0

La base : le lecteur

Disposer d'un DX900 pour cette expérience avait surtout pour intérêt de faire une comparaison avec/sans HDR, par rapport à mon équipement actuel. Je passe donc cette étape d'installation - qui se résume davantage à de douloureuses anecdotes de montage dans un espace réduit, qu'à de réels enjeux techniques.

Le lecteur UB900 fait partie de ce qui se fait de mieux aujourd'hui, et pour cause : il lit les Blu-ray Ultra HD bien évidemment, et il est rétrocompatible avec les Blu-ray y compris 3D et les DVD, dont il gère l'upscaling vers la 4K. Forcément, upscaler un DVD sur une télé qui affiche du 2160p n'est pas très heureux, mais c'est possible grâce au processeur 4K High Precision Chroma qu'embarque la bête. Il est également connecté, ce qui lui permet d'accéder à des services comme YouTube et Netflix, dont il a la certification. Enfin, il prend également en charge la plupart des codecs du marché (MKV, AVI, DivX, WMV) et accepte en prime les vidéos en 4K encodées en H264 ou en HEVC. Elles peuvent être lues par l'intermédiaire d'une clé USB, ou en DLNA.

0226000008409012-photo-panasonic-ub900.jpg

Est-ce que tout ça justifie le prix du lecteur ? Pas tout à fait : il faut également lorgner du côté du son pour comprendre. Outre la prestigieuse certification THX, l'UB900 embarque notamment une sortie audio analogique 7.1 associée à des composants haute fidélité (haute résolution jusqu'à 192 kHz sur 32 bits et DSD jusqu'à 5,6 MHz) et deux sorties HDMI 2.0a qui permettent de séparer les flux audio et vidéo. Parmi les formats pris en charge, on trouve les DSD, ALAC, FLAC, AAC, WAV et WMA.

0320000008409018-photo-panasonic-ub900.jpg

Tout cela inclut forcément de disposer d'un ensemble Home Cinema à brancher sur le lecteur. Du haut de gamme pour du haut de gamme, en somme. Disposant d'un ampli directement branché en optique sur mon téléviseur, je ne peux pas expérimenter tout le potentiel de ces 900 euros de matériel. Je m'en remets donc à une installation finalement très simple... aussi simple que pour n'importe quel lecteur.

0226000008409024-photo-panasonic-ub900.jpg

L'installation du UB900

Au déballage du lecteur, on constate que Panasonic a le bon goût de fournir un câble HDMI 2.0, l'évolution de la norme HDMI qui englobe tout un tas de caractéristiques liées à l'Ultra HD. Cela comprend notamment une bande passante de 18 Gbps, permettant de faire transiter du contenu vidéo en 2160p à 60 images par seconde. Un câble compatible avec tous les ports HDMI, et surtout, essentiel ici, puisque la sortie du lecteur, tout comme l'entrée du DX900, est du HDMI 2.0a, qui prend en charge le HDR. Il est important de souligner la présence de ce câble, puisque la plupart des lecteurs « standards  » n'en disposent pas, les constructeurs partant généralement du principe que les utilisateurs possèdent déjà des câbles HDMI chez eux. Mais à nouvelles normes, nouvelles règles.

0258000008409014-photo-panasonic-ub900.jpg

Cela ne veut pas dire que le UB900, à l'instar d'autres lecteurs BD UHD qui viendront, comme celui de Samsung, ne peut pas être branché sur une télé qui ne dispose pas d'entrées HDMI 2.0a. Il est bien évidemment possible de le brancher sur un modèle de téléviseur, à l'image de mon écran Philips UHD, doté de ports HDMI 1.4. Néanmoins dans ces conditions, le HDR ne sera pas de la partie. Et le HDR est présenté comme l'un des principaux intérêts des BD UHD - mais j'y reviendrai.

Une fois le lecteur installé, ce dernier reconnait automatiquement le téléviseur au premier allumage pour accorder correctement ses paramètres par défaut. Le menu de réglages s'avère très complet et bien que tout soit réglé en automatique à la base, il est possible d'effectuer des paramétrages manuels ou de désactiver purement et simplement certaines fonctions.

0258000008409028-photo-panasonic-ub900.jpg

Maintenant que tout est en place, il est temps de mettre une galette dans le lecteur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top