Fansub : Arte s'ouvre au sous-titrage collaboratif

03 octobre 2016 à 10h56
0
Alors que la plupart des acteurs de la télévision le considèrent illicite, Arte se distingue une nouvelle fois en s'ouvrant au fansub.

La chaîne publique, qui vante son « ouverture permanente », a annoncé la semaine dernière le lancement d'une expérimentation portant sur le sous-titrage collaboratif.

0230000008563148-photo-logo-arte.jpg

Depuis novembre 2015, en complément du français et de l'allemand diffusés à l'antenne, la chaîne culturelle propose sur ses sites internet une sélection de programmes sous-titrés en anglais et en espagnol. Ces programmes sont ainsi disponibles dans la langue maternelle de 55 % des européens.

Arte prolonge cette initiative en donnant la possibilité aux internautes de traduire des programmes dans d'autres langues encore. Cette nouvelle expérimentation portera dans un premier temps sur un nombre restreint de programmes. Les volontaires peuvent rejoindre le groupe Arte sur la plateforme de sous-titrage collaboratif Amara. 16 programmes y sont disponibles à ce jour.

Ces nouvelles traductions seront diffusées par le biais de la chaîne YouTube Arte in English.

03E8000008563476-photo-amara-sur-arte.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top