Mac OS X Mountain Lion : le test

25 juillet 2012 à 15h00
0
0064000005311302-photo-mountain-lion-head-logo.jpg
C'est pour ainsi dire par surprise, à l'heure où l'on finit son café et palabre avec son collègue que, le 16 février dernier, Apple annonça la sortie d'une version développeur de Mountain Lion (OS X 10.8), successeur de l'actuel Lion (OS X 10.7).

Quatre versions bêta et cinq mois plus tard, c'est la version définitive qu'il est aujourd'hui possible de télécharger sur le Mac App Store contre la modique somme de 15,99 €.

Si Apple a déjà par le passé remplacé assez rapidement une version majeure de son OS par la suivante, un laps de temps aussi court entre une première bêta et la Goldem Master est en revanche assez rare. Est-ce à dire que Mountain Lion n'est qu'une évolution mineure de l'OS des Mac ou bien apporte-t-il réellement assez de nouvelles fonctions pour justifier ce statut ? Quelles sont les machines en mesure de le faire fonctionner ? Comment l'installer ? C'est ce que nous avons voulu savoir.

Un OS dématérialisé



Apple avait tenté de ne proposer Lion qu'au téléchargement et avait fini par consentir à le vendre également dans ses magasins sous la forme d'une clé USB. Avec Mountain Lion, la transition vers une distribution totalement dématérialisée est définitive : Mountain Lion ne sera plus proposé qu'au téléchargement par le biais du Mac App Store, sauf revirement inattendu.

01D6000005326390-photo-mountain-lion-download.jpg


Installation



Contre un peu moins de 16 euros donc et s'il satisfait au moins deux conditions, l'utilisateur pourra rapatrier la toute nouvelle mouture d'OS X. Il devra pour cela disposer à minima de la version 10.6.8 d'OS X (celle qui a vu arriver le Mac App Store) et d'un Mac compatible. Pour ce dernier, la règle générale veut qu'il faille a minima un Mac équipé d'un processeur Intel Core 2 Duo, ce qui nous ramène à 2007 pour les premières machines équipées. Mais le processeur ne suffit pas, encore faudra-t-il que la carte graphique soit suffisante et Apple a jugé que les circuits intégrés Intel GMA 950 et GMA X3100 qui équipaient certaines machines (MacBook, Mac mini, MacBook Air) jusqu'en 2009 pour certaines ne permettaient pas d'exploiter Mountain Lion. Autrement dit, si vous êtes dans ce cas de figure, Lion est le dernier OS supporté par votre machine.

01D6000005326392-photo-mountain-lion-install.jpg


Ces conditions remplies vous pouvez procéder au téléchargement (soit une archive de 4,35 Go au total) et installer Mountain Lion par-dessus votre ancien système. Il est bien sûr recommandé de sauvegarder vos documents pour pouvoir vous retourner en cas de pépin (mais vous faites déjà des sauvegardes régulières, n'est-ce pas ?). Cette installation demande généralement entre 30 et 45 minutes, selon votre machine et le type de disque utilisé. Pour la dotation en mémoire vive, 2 Go sont nécessaires, mais comme d'habitude nous ne saurions trop vous en conseiller le double si votre machine le permet. Enfin, si vous avez acheté votre Mac après le 11 juin, la mise à jour vers Mountain Lion sera gratuite pendant une période de 30 jours.

0122000005327266-photo-macos-x-moutain-lion-setup-1.jpg
0122000005327268-photo-macos-x-moutain-lion-setup-2.jpg

Ecrans d'installation de Mountain Lion


Liste des machines exclues de Mountain Lion :



  • MacBook : avant janvier 2009 (modèle blanc), avant octobre 2008 (modèle alu)
  • MacBook Pro : avant juin 2007 pour les 15”, avant fin 2007 pour les 17”, avant 2009 pour les 13”
  • MacBook Air : avant octobre 2008
  • Mac mini : avant mars 2009
  • iMac : avant août 2007


05311306-photo-mountain-lion-machines.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top