Apple travaille sur une parade au trojan Flashback, Kaspersky publie un détecteur gratuit

11 avril 2012 à 10h08
0
00FA000005091662-photo-apple-malware.jpg
Alors qu'Apple vient de déclarer travailler sur un outil permettant de détecter et supprimer le cheval de Troie Flashback qui infecte des centaines de milliers de Macs, l'éditeur en sécurité Kasperky a, de son côté, lancé sa propre solution de désinfection.

Révélé massivement la semaine dernière, le trojan BackDoor.Flashback toucherait aujourd'hui plus de 600 000 d'ordinateurs sous Mac OS X à travers le monde. Ce malware, qui circulerait depuis septembre 2011, s'installe suite à une visite sur un site malveillant contenant du Java. Il exploitait des failles de sécurité de l'OS d'Apple depuis corrigées par l'entreprise.

Même si sa propagation semble ralentie, restent aujourd'hui des centaines de milliers de Macs infectés : Apple a déclaré hier travailler sur un outil permettant de détecter Flashback et le supprimer d'une machine contaminée. La firme de Cupertino n'a pas donné de date concernant l'arrivée d'un tel programme, mais ajoute sur son site de support être en train de travailler avec les FAI à travers le monde pour couper les accès aux serveurs qui contrôlent le malware, puisque ce dernier en a besoin pour fonctionner et faire transiter les informations récoltées à destination des pirates.

Dans un même temps, l'éditeur en sécurité Kaspersky a mis en ligne son propre outil de détection et suppression de Flashback. Ce dernier prend la forme d'un site Web, nommé Flashback Check, il nécessite de récupérer l'Universal Unique Identifier (UUID) de l'ordinateur, via une démarche simple, pour vérifier si la machine fait partie des « zombies » de Flashback. Le cas échéant, il suffit de télécharger l'outil de suppression pour procéder à une désinfection.

Reste que Kaspersky n'est pas le premier éditeur à avoir publié une méthode permettant de déterminer l'infection, ou pas, d'un Mac : F-Secure a été le premier à le faire, mais la démarche demandait des manipulations compliquées. L'avantage de la solution de Kaspersky est d'être automatisée, et donc accessible au plus grand nombre, en attendant un outil Apple intégré à Mac OS.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top