Plus d'un demi-million de Mac infectés par un cheval de Troie

05 avril 2012 à 11h24
0
008C000000667646-photo-logo-apple.jpg
Selon une récente étude 550 000 Mac seraient infectés d'un cheval de Troie, principalement aux Etats-Unis et au Canada.

Le rapport en question a été dressé par Doctor Web, un éditeur russe d'antivirus. L'équipe a ainsi analysé le déploiement d'un cheval de troie baptisé BackDoor.Flashback. Ce dernier formerait un botnet toujours en pleine expansion. « Une fois de plus cela dément les propos de certains selon lesquels il n'y a pas de cyber menaces sur Mac OS X », explique ainsi la société. Les hackers ont exploité deux vulnérabilités (CVE-2011-3544 et CVE-2008-5353), respectivement corrigées par Apple le 16 mars et le 3 avril.

La machine de la victime est infectée après la visite d'un site malveillant contenant du JavaScript chargeant lui-même une applet Java. Une fois installé BackDoor.Flashback.39 scanne le Mac à la recherche d'applications de sécurité comme Little Snitch, Virus Barrier, avast! ou iAntiVirus puis établi la communication à distance avec les serveurs de contrôle.

Parmi les sites contenant ce code nous retrouverions godofwar3.rr.nu, ironmanvideo.rr.nu, killaoftime.rr.nu, gangstasparadise.rr.nu, mystreamvideo.rr.nu, bestustreamtv.rr.nu, ustreambesttv.rr.nu, ustreamtvonline.rr.nu, ustream-tv.rr.nu ou encore ustream.rr.nu. Certains utilisateurs d'Apple font également mention du site dlink.com. A la fin du mois de mars plus de 4 millions de pages infectées pouvaient être trouvées au travers de l'index de Google.

56,6% des ordinateurs infectés (303 449) seraient localisés aux Etats-Unis. En France ce taux serait de 0,6%.

0258000005082738-photo-backdoor-flashback-39.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
Grève du 5 décembre : les meilleures applications mobiles pour contourner les perturbations
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top