Google planche sur la voiture du futur

11 octobre 2010 à 03h25
0
00C8000003629388-photo-google.jpg
Souvenez-vous, il n'y a pas si longtemps l'on vous décrivait les années 2000 avec des voitures volantes pilotées par des robots. Si de toute évidence nous ne sommes pas encore arrivés à ce stade, Google annonce vouloir apporter son aide à la conception des véhicules de demain afin qu'ils soient plus sécurisés et moins polluants.

« Nous avons développé une technologie de pilotage automatique pour les voitures », explique l'ingénieur Sebastian Thrun sur le blog officiel de la société. Les modèles sont équipés de caméras vidéo, de capteurs sensoriels ainsi que d'un télémètre laser pour analyser l'état du trafic routier. A ces outils s'ajoute une base de données de cartes géographiques collectées à partir des voitures classiques. Ces informations sont ensuite envoyées vers les centres de données de Google afin d'être traitées. Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, chaque année il y aurait 1,2 million de décès causés par les accidents de la route. « Nous pensons que notre technologie peut diminuer ce chiffre, peut-être de moitié », affirme M. Thrun.

Pour réaliser ce projet, Google a fait appel a plusieurs ingénieurs de la DARPA tels que Chris Urmson, Mike Montemerlo et Anthony Levandowski. Pour procéder à ces expériences, Google envoit d'abord un véhicule traditionnel capable de retourner des informations sur le trafic routier. Par la suite, la voiture mis au point par les ingénieurs prend la route avec tout de même un chauffeur pouvant éventuellement désactiver le pilotage automatique. Aussi, un ingénieur prend place sur le siège du passager afin de surveiller le bon fonctionnement du logiciel. Enfin Google précise : « et nous avons averti la police locale sur nos travaux ». Jusqu'à présent, les voitures mises au point par le géant de Mountain View ont parcouru 225 300 km sur les autoroutes de la côte Pacifique des Etats-Unis ; une première dans le domaine de la recherche robotique.

Après la recherche sur Internet, le smartphone, le navigateur et bientôt la télévision, Google changera-t-il aussi notre manière de conduire ? Quoiqu'il en soit, la société qui investi également dans l'énergie renouvelable et la fibre optique, ne semble plus avoir de limites et repousse toujours plus loin ses ambitions.

03629384-photo-google.jpg

Crédits : goopilation.com
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top