Google : la justice brésilienne se penche sur Orkut

21 juillet 2010 à 17h38
0
00C8000003391694-photo-orkut.jpg
Lancé en 2004 par Google, le réseau social Orkut peine à s'imposer dans le monde, où la majorité des utilisateurs lui préfèrent Facebook. Il reste néanmoins particulièrement populaire dans certaines contrées, dont le Brésil, où il ne sert malheureusement pas qu'aux échanges cordiaux.

En effet, Orkut s'avère particulièrement prisé par les organisations criminelles du pays, en particulier en ce qui concerne la pédophilie. Un fait qui inquiète les autorités brésiliennes et qui a poussé le procureur général de Rio de Janeiro à déposer une action civile contre Google pour forcer l'entreprise à faire le nécessaire pour changer la donne.

A partir d'aujourd'hui, la firme de Mountain View a 120 jours pour instaurer un système permettant de stocker durablement les informations qui transitent sur son réseau social. Actuellement, Google garde les données utilisateurs durant 30 jours, mais selon le procureur Rodrigo Mascarenhas, ce délai est insuffisant et peut empêcher la police de faire convenablement son travail.

Google va donc devoir revoir son dossier Orkut au Brésil, où l'entreprise a accumulé près de 1500 procès, dont une grande partie en rapport avec son réseau social, souvent au cœur d'affaires de diffamations ou d'activités illégales. Le site Adnews rapporte que dans la moitié des cas, Google a été jugé responsable du contenu de ses pages, et condamné en conséquence.

Une nouvelle affaire qui intervient au moment où l'on apprend qu'Orkut perd du terrain en Inde, où Facebook s'impose petit à petit. Rappelons également que Google développerait actuellement un nouveau site de réseau social, dont aucun détail n'a pour le moment filtré.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
scroll top