Le compte Facebook de Donald Trump est suspendu pour 2 ans

Donald Trump © Evan El-Amin / Shutterstock.com
Crédit : Evan El-Amin / Shutterstock.com

Plus de Facebook pour Donald Trump, déjà privé de Twitter depuis six mois.

Le couperet est tombé. Facebook a décidé de suspendre Donald Trump sur sa plateforme pour une durée de deux ans. L'ancien président américain avait déjà été l'objet d'une exclusion temporaire en début d'année après avoir encouragé ses soutiens lors de l'épisode de l'invasion du Capitole, suite à l'élection de Joe Biden.

Facebook dans les pas de Twitter

Des événements qui avaient enfin poussé Facebook à réagir. Jusqu'ici, le réseau social refusait de s'attaquer aux personnalités politiques. Un système qui n'a plus cours à partir de maintenant, explique Facebook : les politiques pourront être sanctionnés comme n'importe quel autre utilisateur qui enfreint les règles dorénavant.

L'incident du Capitole avait déjà causé l'exclusion définitive de Donald Trump sur Twitter. Celui-ci a réagi en évoquant une insulte faite aux 75 millions de personnes qui ont voté pour lui il y a quelques mois de cela. Il parle « d'abus » et de « censure » pour qualifier cette décision.

Facebook précise de son côté que Trump sera de nouveau bienvenu quand les « risques pour la sécurité du public auront disparu ». Le réseau social se laisse aussi la possibilité de le suspendre indéfiniment en cas de récidive.

Modifié le 07/06/2021 à 09h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
13
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Après Aukey, au tour de RavPower d'être banni d'Amazon en raison de faux avis
Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 : vers un lancement tout début août
Qualcomm : le futur haut de gamme Snapdragon 895 en test chez les constructeurs partenaires
Le forfait mobile B&You 5 Go à prix mini est de retour !
Le trafic de données mobiles a augmenté de 46 % depuis le début de la pandémie de COVID-19, selon Ericsson
Tim Cook estime qu'il y a 47 fois plus de malwares sur Android que sur iOS (et c'est drôlement précis)
Les Honor 50, 50 Pro et 50 SE sont officiels : les premiers smartphones de la marque depuis qu'elle n'appartient plus à Huawei
Leica lance un smartphone au Japon, mais il est moins inédit que vous ne le pensez
OnePlus devient une sous-marque d'Oppo, la fusion présagée enfin concrétisée
L'app Messages sur Android propose le chiffrement de bout en bout, voici comment l'activer
Haut de page