Pays-Bas : un ado de 16 ans arrêté pour des attaques pro-Wikileaks

Alexandre Laurent
10 décembre 2010 à 09h16
0
00A0000003825016-photo-drapeau-pays-bas.jpg
Des limites de l'anonymat permis par Internet ? Un adolescent de 16 ans a été interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi à La Haye (Pays-Bas) pour avoir conduit des attaques informatiques contre les services de Mastercard et de Paypal dans le cadre des mouvements de protestation organisés en faveur du site Wikileaks. Selon la police hollandaise, qui a saisi son matériel informatique, le jeune homme aurait admis avoir participé à ces attaques.

Dans un communiqué, le parquet hollandais indique que l'enquête se poursuit, au motif que le jeune homme « fait probablement partie d'un plus grand groupe de hackers ». Il évalue à « plusieurs milliers » le nombre d'ordinateurs impliqués.

Bien qu'aucun lien ne puisse formellement être établi pour l'instant, l'adolescent devant être présenté devant un juge de Rotterdam lors d'une audience à huis-clos vendredi matin, impossible de ne pas rapprocher cette attaque, menée par un particulier depuis son domicile, de la vaste campagne pro-Wikileaks menée par le groupe Anonymous.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
scroll top