Un sac à dos pour éviter les piratages

Par
Le 02 août 2013
 0
Un sac à dos qui bloque les connexions sans fil pour éviter que les appareils qu'il contient puissent être piratés, tel est la proposition de la firme Das Keyboard. Une protection qui a un coût non négligeable.

Déclinée sous la forme d'un sac à dos, d'un sac en bandoulière et d'un portefeuille, la gamme HackShield de la firme Das Keyboard se propose de protéger son possesseur des intrusions sur ses différents terminaux, en bloquant les fréquences radios. Ces dernières ne peuvent ni rentrer, ni sortir du sac, empêchant notamment la géolocalisation, le vol de données et les intrusions, promet Das Keyboard.

06166572-photo-sac-dos-das-keyboard.jpg

Le sac se résume à une poche intérieure, équipée d'attaches Fidlock, qui permettent de fixer un ordinateur ou une tablette à l'intérieur. Elle est également dotée d'un « revêtement de blocage des ondes radio », qui fonctionne « comme un champ de force » explique l'entreprise. Aucune connexion n'entre ni ne sort, ce qui signifie que même les données push d'un terminal mobile ne seront pas actualisées s'il se trouve dans le sac.

Pour Daniel Guermeur, le fondateur de Das Keyboard, il s'agit d'un « nouveau niveau de sécurité numérique ». Ce dernier raconte avoir eu l'idée d'un tel sac après avoir constaté des tentatives de piratage sur son ordinateur, lors d'une promenade dans les rues de New York.

Outre les deux sacs, un portefeuille est également annoncé pour la fin du mois d'août : ce dernier vise à protéger les « cartes de crédit, de retrait, et toutes autres cartes équipées de puces RFID contre des voleurs capables de récupérer des informations d'identification de personnes peu méfiantes » explique la société.

Reste que se protéger de la sorte a un coup important, puisque les deux modèles de sacs sont proposés au tarif de 179 dollars, tandis que le portefeuille coûte, de son côté, 49 dollars, sur le site de Das Keyboard.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top