Insolite : après 163 ans de fonctionnement, l'Inde abandonne le télégramme

01 juin 2018 à 15h36
0
Devenu obsolète à l'ère des emails et téléphones portables, le service de télégramme géré par l'Etat en Inde vient d'être fermé après 163 ans de fonctionnement.

00FA000006133186-photo-t-l-gramme-inde.jpg
C'est la fin d'une époque en Inde. STOP. Celle du télégramme. STOP. Lancé en 1850 et maintenu depuis, le service des télégraphes d'Inde, géré par l'Etat, a envoyé son dernier message dimanche dernier. Les files d'attente étaient conséquentes dans le pays, pour envoyer une dernière missive depuis l'un des 75 bureaux télégraphiques qui fonctionnaient encore, malgré les importantes pertes financières enregistrées ces dernières années.

La popularisation d'Internet et de la téléphonie fixe et mobile dans le pays a largement participé au déclin du service. Ces dernières années, le nombre d'utilisateurs de téléphones portables a explosé en Inde : 867 millions d'utilisateurs étaient comptabilisés en avril dernier. De son côté, le ministère des télécommunications du pays a indiqué avoir perdu l'équivalent de 190 millions d'euros ces 7 dernières années, en maintenant actif de le réseau télégraphique. Malgré la réticence du ministre des télécommunications, Kapil Sibal, qui aurait souhaité voir le service maintenu, l'Etat a donc décidé d'arrêter les frais.

L'apogée du service avait été atteint dans les années 1980, durant lesquelles 45 000 bureaux étaient ouverts. Jusqu'à 600 000 télégrammes pouvaient partir chaque jour, et le service employait des dizaines de milliers de travailleurs. Jusqu'à récemment, le télégramme était le moyen privilégié par le gouvernement indien pour faire circuler certaines requêtes, notamment à destination des militaires. Le mail devrait désormais être privilégié.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ray Ozzie (ex-Microsoft) pose ses valises chez HP
Kim Dotcom, bientôt mecène des startups engagées dans le respect de la vie privée ?
États-Unis : en prison pour avoir truqué les élections de son université
SSD : après sTec, Western Digital rachète VeloBit
Infos US de la nuit : Projet TV pour Google, Chrome 29 sur Android et chiffres Yahoo
Automattic rachète le moteur de Lean Domain Search
Administrations : la Cour des comptes dénonce le recours insuffisant au numérique
Do Not Track : le W3C rejette les propositions de l'industrie publicitaire
Loewe annonce une restructuration et se place sous protection de la justice
La production de l'iPhone 5S retardée en raison d'un problème avec le capteur d'empreintes ?
Haut de page