Devoir de mémoire : fêtons le Sysadmin Day

Alexandre Laurent
30 juillet 2010 à 11h07
0
Vous connaissez l'expression « pénibilité du travail » ? Le Sysadmin, ou administrateur système en bon français, ne la connait pas, lui qui passe son temps à flooder sur IRC et faire des montages photo idiots pour amuser ses potes sur /b/. Et bien qu'il soit responsable d'à peu près toutes les erreurs susceptibles de survenir sur un site Web, il estime qu'en plus, on lui doit un peu de reconnaissance. A cette fin, il milite, depuis onze ans, pour que le dernier vendredi de juillet devienne le « Sysadmin Day ».

Son désir de reconnaissance le pousse d'ailleurs aux pires stratagèmes. « Si je vois pas de news d'ici midi sur le sujet, je redirige la HP Clubic sur www.sysadminday.com ! », nous a-t-il écrit ce matin. Avec un tel moyen de pression, te compile pas François, on s'exécute... mais on n'en pense pas moins. Arrêtons nous donc un instant sur cet homme de l'ombre qui, tel Atlas, porte sur ses épaules le poids du Web. Comment ça j'en fais trop ?

L'administrateur système, c'est en général le type qui s'est chargé de mettre en place l'infrastructure qui vous permet d'évoluer en ligne, des routeurs aux dispositifs de répartition de charge en passant par les fibres tirées d'un étage à l'autre du data center qui vous héberge.

03413434-photo-sysadmin-cables-r-seau-serveurs.jpg

Vous vous rendez compte de la patience qu'il faut pour brancher tous ces petits câbles ?

Au quotidien, c'est aussi lui qui s'assure que les systèmes restent à jour, comble les éventuelles failles de sécurité, pare aux attaques, traque le script consommateur de ressources. Partant de ce principe, il est logiquement le premier incriminé lorsque quelque chose déraille. Un site un peu lent, une erreur 503 ? C'est en général pour sa pomme et pas toujours dans des termes très amènes.

N'oubliez tout de même pas que c'est son téléphone et pas le vôtre qui recevra une tonne de SMS d'alertes lorsque plusieurs des disques durs de vos serveurs auront décidé de claquer simultanément vers 3 heures du mat' un samedi matin. Certes, rien de tel qu'une promenade pour savourer la fraicheur nocturne, mais lui se frappera la clim pas franchement bucolique d'une salle blanche pendant que vous tentez d'arracher son 06 à la blonde gironde qui rôde près du bar.

En fait, il n'y a guère de raison que vous ayez un contact avec le sysadmin quand tout va bien et c'est bien pour cela qu'il estime à avoir droit à une petite journée de reconnaissance par an, histoire qu'on ne pense pas à lui qu'en cas de pépin. Toute notre mauvaise foi n'y fera rien : il se pourrait bien que ce soit mérité, alors Happy Sysadmin Day !

Et tant pis s'il subsiste quelques erreurs 503 à droite à gauche, hein ? :o)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top