Bilan de l'IFA 2010 : une seule tablette et des TV connectées orphelines

07 septembre 2010 à 17h58
0
L'IFA 2010, la grand-messe annuelle de l'électronique grand public, prend fin demain. Les envoyés spéciaux de Clubic sont néanmoins déjà de retour et il est l'heure d'en dresser le bilan.

Si cette édition montrait des signes extérieurs de reprise, le « Messe » de Berlin semblant cette année complet, les conférences de presse sont en revanche restées bien pauvres en nouveautés et en innovations. L'événement du salon fut une tablette, la seule aboutie parmi d'autres, c'est dire !

0168000003526462-photo-ifa-2010-06.jpg

Les principaux acteurs historiques du segment se sont pour la plupart contentés de lancer des versions plus abouties de produits existants, en particulier dans le domaine du téléviseur connecté et en 3D, quand ils n'avaient pas déjà fait l'objet d'un communiqué quelques semaines plus tôt. Peut-on pour autant parler de maturité ?

00F0000003526456-photo-ifa-2010-03.jpg

Deux éditions du salon après leur avènement, les téléviseurs connectés se démocratisent, mais sans apporter de réelle innovation. Les téléviseurs offrent désormais dès le milieu de gamme une connectivité réseau et des services en ligne. Les fabricants n'ont d'ailleurs pas attendu qu'Apple ou Google invitent au salon le fructueux principe de la boutique d'application pour le faire, Samsung en tête. Mieux encore, certains concurrencent désormais l'iTunes Store avec leur propre boutique, chez Sony cette fois.

Même constat stagnant du côté de la 3D, qui se contente de ne plus être réservée au fleuron de chaque fabricant, et même d'être proposée à la carte - c'est-à-dire en option, ce qui reste mieux qu'imposé - sur certains produits de milieu de gamme.

00F0000003526454-photo-ifa-2010-02.jpg

De multiples innovations orphelines sans avenir

Un à deux ans après l'avènement de ces deux tendances fortes et à priori pérennes, les fabricants s'échinent vainement à développer leur univers propriétaire dans leur coin, sans aucun élan d'interopérabilité.

Ces innovations orphelines sont pourtant rédhibitoires pour le consommateur, qui sait qu'il ne pourra assister à une manifestation sportive en relief entre amis, ou qu'il ne profitera pas des mêmes services sur le téléviseur du salon et celui de la chambre, faute de téléviseur de la même marque. Quel développeur en effet a le courage de concevoir une même application pour autant de plateformes qu'il n'y a de fabricants ?

La seule initiative du genre, l'HbbTV, a d'ailleurs été accueillie à bras ouverts. Un exemple à suivre !

000000F003526452-photo-ifa-2010-01.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top