Netflix dévoile les premières images du Pinocchio de Guillermo Del Toro

24 janvier 2022 à 15h50
5
Pinocchio Del Toro © Netflix
© Netflix

Le premier long-métrage d'animation du cinéaste mexicain est attendu pour les fêtes de fin d'année 2022.

La petite marionnette qui rêve de devenir un petit garçon fera doublement l'évènement cette année sur les plateformes de streaming .

Guillermo Del Toro et Netflix nous donnent rendez-vous à Noël prochain

Après le film en live-action adapté du classique d'animation Disney et distribué en exclusivité sur Disney+ , ce sera donc au tour de Guillermo Del Toro de nous proposer sa propre lecture du conte italien.

Pour cette première incursion dans le genre de l'animation, Del Toro a choisi la technique du stop-motion – c'est à dire des figurines animées image par image pour recréer le mouvement –, qui colle parfaitement avec la thématique développée par Pinocchio.

Ces premières images nous montrent le look de Sebastian J. Cricket, la conscience de notre petit pantin de bois qui sera doublée par Ewan McGregor. Au casting on retrouvera également Tilda Swinton, Christoph Waltz ou encore Ron Perlman, un fidèle du réalisateur qui avait prêté ses traits à Hellboy dans les deux premiers films consacrés au personnage.

Il faudra désormais faire preuve de patience pour en découvrir plus sur l'univers imaginé par Guillermo Del Toro ainsi que le design final de Pinocchio puisque le film ne sera disponible qu'en décembre 2022, exclusivement sur Netflix .

Source : Netflix

Netflix
  • La plus complète du marché
  • Séries originales souvent excellentes
  • Compression vidéo irréprochable

Le service américain n'est pas le plus populaire au monde pour rien. Avec une offre de contenus enrichie chaque semaine, une qualité vidéo toujours optimale et une expérience utilisateur très travaillée, la plateforme est un choix incontournable pour se divertir. Notre seul regret reste l'augmentation constante des tarifs d'abonnement, qui rend le service un peu moins attractif qu'à son lancement… Heureusement le nombre de séries et de films compense cette hausse.

Le service américain n'est pas le plus populaire au monde pour rien. Avec une offre de contenus enrichie chaque semaine, une qualité vidéo toujours optimale et une expérience utilisateur très travaillée, la plateforme est un choix incontournable pour se divertir. Notre seul regret reste l'augmentation constante des tarifs d'abonnement, qui rend le service un peu moins attractif qu'à son lancement… Heureusement le nombre de séries et de films compense cette hausse.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
Ayetek
Doublage des voix qu’on confiera encore à des acteurs français connus qui iront ensuite vendre le film sur les plateaux de télé. Dommage pour ceux dont le doublage est le métier écartés des grands films.<br /> Personnellement, je me fiche que Pinnochio ait la voix de Jamel Debouzze ou que Jiminy le criquet ait celle d’Omar Sy. D’ailleurs, je préfère des voix inconnues, neutres, plus propices à la promenade imaginaire.
ypapanoel
Le principe d’un dessin animé, c’est d’être doublé.<br /> Pour le coup, fan de bons dessin animés, mais avant ta remarque je m’étais jamais posé la question VO/VF…<br /> Contrairement à un film, globalement en tant que spectateur, je n’ai jamais eu l’impression d’une VF au rabais parce que doublée par Jamel ou n’importe qui de connu. et plutôt esprit positif quand on voit les credits à la fin (effet vendre)<br /> Peut être parce que c’est plus facile qu’on croit? Ou que l’intonation en dessin animé prime sur la subtilité, et que ça passe bien avec des gens qui ont l’habitude?
bennj
ypapanoel:<br /> je n’ai jamais eu l’impression d’une VF au rabais parce que doublée par Jamel<br /> Ouais et pourtant il en a fait de la daube niveau doublage… Je te conseille de regarder : LES PIRES DOUBLAGES DE STARS (Vlog) - YouTube<br /> Qu’on laisse ceux dont c’est le métier faire leur métier, ils le font correctement.
fredolabecane
Ahhh, le Labyrinthe de Pan, quel chef d’œuvre! espérons que ce film sera a la hauteur, Guillermo del Toro est un super réalisateur.
Ayetek
(Suite) On ne choisit pas des acteurs expérimentés doublage quand on fait appel à des acteurs français connus sur les grands films d’animation, mais les producteurs s’offrent à l’oeil des temps de plateaux TV pour faire parler du film que d’illustres inconnus plus méritants n’obtiendraient pas. C’est aussi une accroche pour les affiches.<br /> Cela se tient en retombées publicitaires et commerciales - but premier -mais c’est détestable dans la pratique. Le problème ne se pose pas pour les grands films traditionnels où la règle c’est de trouver un acteur dont le timbre de voix et le phrasé correspondent ou s’adaptent bien à celle de l’acteur en VO.<br /> Dans la foulée, imaginez Ryan Gosling dont on changerait la voix sous prétexte de la notoriété du moment d’un acteur frenchy. Allez, hop, on lui colle la voix d’Omar Sy suite à sa période de succès avec Lupin. Ou Fabrice Lucchini de retour sur les planches. Résultat ? Quand un acteur français a durablement accompagné la carrière d’un acteur étranger, changer de doubleur revient à casser la relation imaginaire qu’on entretien lui via les Versions Françaises où il est tête d’affiche. On a soudain l’impression de suivre les tribulations d’une autre personne.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page