Test disques durs Western Digital

24 septembre 2010 à 16h00
0

Disques durs Western Digital

Désormais leader dans le domaine du stockage devant Seagate, l'américain Western Digital propose aujourd'hui l'une des gammes les plus complètes qui soient avec des modèles haute ou basse consommation, grand public ou professionnel. Voici donc les 6 disques retenus dans notre comparatif.

WD Caviar Green

La gamme Caviar est celle destinée au grand public chez Western Digital et se décline en trois séries distinctes : les Caviar Blue, Green et Black. Les premiers sont les moins intéressants, puisqu'ils ne sont pas aussi performants que les Caviar Black tout en consommant davantage que les Caviar Green.

Ces derniers sont en effets des disques fonctionnant à 5 400 tours par minute, ce qui leur permet de présenter une consommation raisonnable de 3,7 watts au repos, d'après le site de Western Digital. Autre élément favorisant une consommation moindre, un nombre de plateaux limités à 4 (voire à trois pour le WD20EARS en version 00MVWB0), même pour la version 2 To du Caviar Green, qui est également commercialisé avec des capacités de 1 et 1,5 To. Tous présentent la même interface SATA 3 Gbp/s et un maximum de 64 Mo de mémoire cache.

012C000003362626-photo-wd-caviar-green.jpg
   
012C000003537444-photo-wd20ears.jpg


Avec son disque dur externe FreeAgent GoFlex de 3 To, Seagate fut le premier constructeur à proposer une telle capacité. Mais c'est bel et bien Western Digital qui a commercialisé en fin d'année le premier disque interne, avec son Caviar Green 3 To.

Depuis, Hitachi lui a emboîté le pas avec un 7K3000 qui a l'avantage de la vitesse, puisque ses plateaux tournent à 7 200 tours par minute alors que ceux du Caviar Green ne fonctionnent qu'à 5 400 RPM. Pour quels débits ? Aucune information n'est fournie par Western Digital sur le sujet. En revanche, nous savons que ce disque est doté de 64 Mo de mémoire cache et qu'il fonctionne grâce à une interface SATA 3 Gbps (et non 6 Gbps).

Autre point important : sa densité de données est particulièrement importante, puisque chacun des 4 plateaux de ce Caviar Green peut contenir 750 Go de données. Une densité de données supérieure à celle du 7K3000 d'Hitachi, composé de 5 plateaux. De quoi compenser la vitesse plus faible du Caviar Green ? Peut être : on se souvient des performances du WD20EARS et ses 3 plateaux, significativement supérieures à celles du WD20EADS et ses 4 plateaux (voir la page des performances pratiques de notre comparatif).

Le WD30EZRS (de 3 To) et son petit frère le WD25EZRS (d'une capacité de 2,5 To) sont commercialisés pour et , respectivement.

012C000003947894-photo-western-digital-caviar-green-3-to.jpg
 
0140000003947896-photo-western-digital-caviar-green-3-to.jpg


WD Caviar Green (WD20EADS)

Les plus
+ Consommation réduite
+ Ecriture de petits fichiers
Les moins
- 5 400 RPM...
- Performances en retrait
- Temps d'accès trop long
Performances synthétiques
Performances pratiques
Performances / prix
1

WD Caviar Green (WD20EARS)

Les plus
+ Nettement plus rapide que le
+ WD20EADS sur les gros fichiers
+ Consommation réduite
Les moins
- 5 400 RPM...
- Performances sur les petits fichiers
- Temps d'accès un peu long
Performances synthétiques
Performances pratiques
Performances / prix
3

WD Caviar Green (WD30EZRS)

Les plus
+ Rapide pour un 5400 RPM
+ Grande capacité
Les moins
- Chauffe un peu
- Copie proche de petits fichiers
- Compatibilité...
Performances synthétiques
Performances pratiques
Performances / prix
3



WD Caviar Black

Prévue pour répondre aux besoins d'utilisateurs plus exigeants, la série Black de la gamme Caviar comprend deux disques dont la capacité varie, pour celles qui nous intéressent dans ce comparatif, de 1 à 2 To. Les quantités de mémoire cache sont de 32 ou 64 Mo pour le modèle 1 To, et de 64 Mo pour le modèle 2 To.

Le disque 1 To a pour particularité de posséder une interface SATA 6 Gpb/s là où le modèle 2 To ne communique que grâce au SATA 3 Gbp/s. Ce dernier est d'ailleurs particulièrement gourmand, avec une consommation de 8,2 W, d'après Western Digital, une consommation qui s'explique par la présence d'un quatrième plateau, alors que le modèle 1 To n'en possède que trois.

Cette demande en énergie importante est notamment due à une vitesse de rotation élevée pour ce disque de 2 To, puisque comme son cousin à la capacité deux fois moindre, il tourne à 7 200 tours par minute. De quoi proposer des performances théoriquement proches de celles du Barracuda XT de Seagate, notamment.

0190000003362624-photo-wd-caviar-black.jpg

WD Caviar Black

Les plus
+ Performances excellentes
+ Gestion en mode aléatoire
+ Temps d'accès
Les moins
- Température importante
- Prix trop élevé
- Attention au modèle 1 To !
Performances synthétiques
Performances pratiques
Performances / prix
3




WD AV-GP

Très proche du Caviar Green, le WD AV-GP est en fait son pendant pour des usages plus spécifiques, nécessitant un disque particulièrement fiable et économe. En effet, tout comme le Caviar Green, la série AV-GP se veut relativement économe en énergie. Il surpasse même le modèle grand public en fonctionnement et en veille, mais demeure légèrement plus gourmand au repos (4,9 W contre 3,7 pour le Caviar Green, d'après Western Digital).

Pour ce qui nous intéresse, à savoir les disques dont la capacité dépasse le To, on dénombre 3 modèles dans cette gamme : 1, 1.5 et 2 To, tous interfacés en SATA 3 Gbp/s. Ils sont également tous les trois équipés de 32 Mo de mémoire cache, là où le Caviar Green peut disposer selon les modèles de 64 Mo.

Parlons enfin de la vitesse de rotation de ces disques : le système IntelliPower, qui ajuste la vitesse des plateaux en fonction de l'utilisation du disque, est en grande partie responsable des gains en consommation face au Caviar Green. Reste à savoir si ce système offrira également à l'AV-GP un gain de performance.

0190000003362622-photo-wd-av-gp.jpg

WD AV-GP

Les plus
+ Ecriture de petits fichiers
+ Température basse
+ SAV / durée de vie
Les moins
- Lecture aléatoire médiocres
- Temps d'accès très longs
- Consommation plus élevée que le Caviar Green
Performances synthétiques
Performances pratiques
Performances / prix
1



WD RE4

Cette fois, c'est le monde de l'entreprise qui est la cible de ce tout récent modèle de chez Western Digital. Et si l'AV-GP pouvait être assimilé au Caviar Green, ce RE4 est quant à lui plutôt proche de la série Caviar Black.

Ce disque dur partage en effet nombre de ses caractéristiques avec le Caviar Black présenté plus haut : 64 Mo de mémoire cache, une capacité de 2 To, un nombre de plateaux identiques également (à savoir 4).

En revanche, la vitesse de rotation n'est pas tout à fait équivalente aux 7 200 tours par minute du Caviar Black, étant donné que le RE4 est, comme l'AV-GP, équipé de la technologie IntelliPower qui permet d'ajuster la vitesse des plateaux en fonction de la charge imposée au disque dur.

0190000003362628-photo-wd-re4.jpg


La garantie pour ce genre de produit est de 5 ans chez Western Digital. Quant à la politique de retour de la marque, elle est identique à celle de Seagate : l'envoi du disque défectueux est à votre charge, mais le remplacement immédiat (avant la réception du disque endommagé) est possible.

WD RE4

Les plus
+ Performances excellentes
+ Commandes RAID supplémentaires
Les moins
- Copie proche
- Température un peu élevée
- Prix trop élevé
Performances synthétiques
Performances pratiques
Performances / prix
3




Une petite commande qui change beaucoup de choses

Nous profitons de cette description du RE4 de Western Digital pour mettre en avant un point sur lequel les constructeurs ne sont pas toujours très clairs. La dénomination RE de ce disque par exemple signifie RAID Edition. Qu'est-ce que cela implique-t-il ? Un MTBF et donc une fiabilité plus importante, mais aussi certaines commandes qui ne sont soit pas présentes, soit pas activées sur les disques durs orientés grand public.

C'est ainsi que la commande TLER (pour Time-Limited Error Recovery) développée par Western Digital ne fonctionne pas forcément sur un Caviar Black, par exemple. Cette commande permet de compléter la gestion du contrôleur RAID afin d'éviter la destruction de la pile en cas d'erreur sur une petite partie d'un des disques. Une commande particulièrement utile donc, notamment pour les plus aventureux qui installent leur système sur un RAID 0.

Western Digital n'a pas prévu d'activer cette commande par défaut sur les disques prévus pour fonctionner seuls, comme c'est le cas de ceux de la gamme Caviar. Il est toutefois possible de l'activer via les programmes WDTLER ou hdat2, sans que Windows ne s'aperçoive de rien, et donc sans perte de données. Sachez enfin que les autres marques ont la même politique que WD sur ce point, avec des dispositifs qui prennent le nom de Error Recovery Control (ERC) pour Seagate, ou Command Completion Time Limit (CCTL) chez Samsung et Hitachi.


00C8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Tests synthétiques et pratiques

Que donnent ces disques durs face lors de tests synthétiques ? Quels résultats dans des tests pratiques de transferts de données ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :
Modifié le 20/09/2018 à 15h54
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Accusée d'avoir hébergé des contrefaçons, Cdiscount est protégée par son statut d'hébergeur

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top