USB 3.0 : quel apport pour les clés USB ?

03 novembre 2011 à 13h30
0

Performances synthétiques

Nous avons mené une petite série de tests afin de vérifier les performances de chacune des clés en présence, en USB 2.0 comme en USB 3.0.
00310184-photo-ordinateur-de-bureau-dell-dimension-3100c.jpg
Pour cela, nous avons eu recours à la machine de test suivante :

  • Alimentation Corsair AX850W,
  • Carte-mère Asus P8P67 Deluxe (BIOS 2001),
  • Processeur Intel Core i5 2400S 2,5 GHz,
  • SSD Crucial C300 256 Go,
  • Mémoire vive 4 Go DDR3-1333,
  • Carte graphique NVIDIA GeForce 8500GT

C'est Microsoft Windows 7 Edition Intégrale Service Pack 1 en version 64 bits qui a été utilisé durant ces tests.

Everest Ultimate Edition 5.50.2100

Ce logiciel permet de réaliser des tests de lecture et d'écriture séquentiels et aléatoires sur nos clés de test. La lecture et l'écriture séquentielles sont réalisées à partir d'un fichier de 512 K et 4 Ko, deux types de fichiers qui ne sollicitent pas de la même manière les clés USB. Voici les résultats de ces tests :

Fichier de 512 Ko - Test séquentiel de lecture

Benchmark : 70-858

Sur cet exercice, l'apport de l'USB 3.0 est conséquent, puisqu'il double les performances de transfert et les quadruple même pour la Corsair Voyager GT. On observe ici clairement la limitation de l'USB 2.0 à un peu plus de 30 Mo/s, limitation « pratique » qui reste assez loin de la théorie (60 Mo/s). Toutes nos clés respectent les spécifications constructeurs, mis à part le modèle A.DATA, un peu en dessous de ce que l'on attendait.

Fichier de 512 Ko - Test aléatoire de lecture

Benchmark : 70-842

Même constat en mode aléatoire, où la lecture s'effectue au moins deux fois plus vite en USB 3.0. On reste toute de même loin du facteur 10 qui sépare théoriquement l'USB 2.0 et l'USB 3.0.

Fichier de 512 Ko - Test séquentiel d'écriture

Benchmark : 70-844

En écriture, les choses se gâtent un peu : si les clés A.DATA et Corsair Voyager GT affichent des performances au moins deux fois supérieures en USB 3.0, ce n'est pas le cas de nos deux modèles 16 Go que sont la Corsair Voyager et la JetFlash 700 de Transcend, qui proposent exactement les mêmes prestations quel que soit le port USB utilisé. Une question de taille ?

Fichier de 512 Ko - Test aléatoire d'écriture

Benchmark : 70-860

En mode aléatoire, les performances chutent drastiquement, y compris pour la Voyager GT et la N005. Pire, pour cette dernière, les résultats en USB 3.0 dépassent à peine ceux obtenus en USB 2.0. Seule la Voyager GT et ses 64 Go s'en sortent sans trop de bobos, avec un débit doublé en USB 3.0.

Fichier de 4 Ko - Test séquentiel de lecture

Benchmark : 70-846

Sur la lecture de petits fichiers, on observe une nouvelle fois une limite assez bien définie pour l'USB 2.0, entre 6 et 7 Mo/s. Cette limite est dépassée avec l'USB 3.0, et là encore, les débits sont au moins doublés. A noter que la Corsair Voyager GT n'est pas vraiment à la fête ici, alors que le modèle Transcend affiche un score - théorique - impressionnant.

Fichier de 4 Ko - Test aléatoire de lecture

Benchmark : 70-862

Les résultats demeurent inchangés en mode aléatoire, avec la clé Transcend qui fanfaronne en tête, suivi par la Corsair Voyager, qui réalise un bien meilleur score que la déclinaison GT de sa gamme.

Fichier de 4 Ko - Test séquentiel d'écriture

Benchmark : 70-848

Contrairement à l'écriture de gros fichiers, on observe ici un gain dû à l'USB 3.0 sur l'ensemble de nos clés de test. A ce jeu-là, c'est la Voyager GT qui se montre la plus efficace : l'écriture de petits fichiers lui va mieux que la lecture ! Au final, les débits sont ici encore au moins doublés en USB 3.0.

Fichier de 4 Ko - Test aléatoire d'écriture

Benchmark : 70-864

Tout comme nous l'observions pour les fichiers de 512 Ko, le mode aléatoire rend les choses plus compliquées pour nos clés... Reste que le gain est encore notable ici, les performances étant au moins multipliées par deux.

Temps d'accès aléatoire en lecture

Benchmark : 70-856

Nous avons vérifié si le temps d'accès aléatoire en lecture était impacté par le passage de l'USB 2.0 à l'USB 3.0. C'est le cas sur quasiment toutes nos clés, le modèle A.DATA faisant exception. Il faut dire que même en USB 2.0, ce modèle se montre le plus rapide. Notez les piètres performances de la Voyager GT, qui paie probablement sa grande capacité.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Test Mario Kart Live : Home Circuit, un
Coincés à la maison ? Voilà 10 films à (re)voir absolument en streaming
Qu'est-ce qu'un malware et comment s'en protéger ?
Test Roccat Elo Air 7.1 : un casque complet, qui oublie pourtant l'essentiel
Sonde Galileo : en route pour Jupiter
Boston Dynamics va vendre des bras pour Spot, son chien robot, dès l'an prochain
Test Apple Watch Series 6 : une évolution en douceur pour une montre toujours aussi réussie
La supercar hybride de McLaren se dévoile grâce à ses dépôts de brevets
Comparatif impression photo en ligne : à qui confier vos souvenirs ?
scroll top