Cyberpunk 2077 : après 175 heures, un développeur n'a toujours pas terminé le jeu

24 novembre 2020 à 12h35
25

Attendu pour de bon le 10 décembre, Cyberpunk 2077 promet une immersion futuriste et une durée de vie gigantesque.

Łukasz Babiel, un développeur QA chez CD Projekt RED, le studio polonais en charge de ce projet très ambitieux, a en effet passé 175 heures de jeu en choisissant la voie de départ du Nomade… et ne l'a toujours pas terminé.

Plus petit que The Witcher 3, mais bien plus dense

Démarrant le jeu avec la voie du Nomade, un spécialiste du transport de marchandises mâtiné de Mad Max commençant dans les Badlands entourant Night City, Łukasz Babiel a partagé sur Twitter l'état de sa progression après 175 heures de jeu.

De son propre aveu, il n'a même pas essayé de terminer le jeu à 100 %, mais s'est plutôt amusé à poursuivre l'aventure au fil de ses différentes pérégrinations dans le monde ouvert de Cyberpunk 2077.

CD Projekt RED avait auparavant annoncé que la superficie de Night City était moins étendue que celle de The Witcher 3, hors extensions, mais davantage portée sur la verticalité.

Le studio avait également averti que l'histoire principale de Cyberpunk 2077 était plus courte, mais il semblerait que les bouchées doubles aient été mises au niveau des quêtes annexes et des différentes activités que Night City peut offrir.

Lors de l'épisode 5 du Night City Wire, il a été annoncé que quelques rares et chanceux élus ont pu jouer 16 heures durant à Cyberpunk 2077. Ces derniers ont rapporté que le seul prologue du jeu leur a pris entre 4 et 6 heures.

Du contenu à foison et une grande rejouabilité

Même si CD Projekt RED a été particulièrement bavard concernant ce qui attend les joueuses et joueurs le 10 décembre, le studio semble avoir conservé de nombreuses cartes dans sa manche.

Si nous avons pu découvrir de nombreux quartiers de Night City, les gangs qui y sévissent, une foultitude d'armes, de véhicules, d'options de personnalisation et tant d'autres éléments du jeu, le studio a de nombreuses fois insisté sur le fait qu'il ne s'agissait que de la partie visible de l'iceberg.

Couplé à cela un potentiel de rejouabilité énorme en matière de construction de personnages ou d'issues aux différents choix auxquels V, le protagoniste, sera confronté, on peut facilement comprendre que Cyberpunk 2077 risque de briser quelques vies sociales, particulièrement durant cette crise sanitaire particulière.

Rendez-vous donc le 10 décembre sur Xbox One, Xbox Series X et S, PS4, PS5, PC (GOG, Steam, Epic Games Store) et Google Stadia pour de très (très) longues heures d'immersion dans une mégalopole du futur au contenu, semble-t-il, gargantuesque.

Source : Game Informer

Modifié le 07/12/2020 à 17h57
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
25
36
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Battlefield 6 serait un jeu cross-gen et s'inspirerait de Battlefield 3
L'école 42 continue de se développer, avec un réseau international de 33 campus partenaires
Android 12 pourrait faire
Soldes d'hiver 2021 : le meilleur moment pour s’abonner à Amazon Prime
CES 2021 : qu'avez-vous pensé de l'événement dans sa version en ligne ?
Ninja Theory (Hellblade) donne des détails sur Project: Mara
Renault ne proposera plus la location de batterie pour sa ZOE en France
Netflix s'associe à la Cinémathèque française et va participer à la restauration d'un film de 1927
Écran incurvé Lenovo 32
CES 2021 : notre récap' des meilleures tendances et annonces hardware
Haut de page