Cyberpunk 2077 : après 175 heures, un développeur n'a toujours pas terminé le jeu

Robin Lamorlette
Publié le 07 décembre 2020 à 17h57
Cyberpunk 2077

Attendu pour de bon le 10 décembre, Cyberpunk 2077 promet une immersion futuriste et une durée de vie gigantesque.

Łukasz Babiel, un développeur QA chez CD Projekt RED, le studio polonais en charge de ce projet très ambitieux, a en effet passé 175 heures de jeu en choisissant la voie de départ du Nomade… et ne l'a toujours pas terminé.

Plus petit que The Witcher 3, mais bien plus dense

Démarrant le jeu avec la voie du Nomade, un spécialiste du transport de marchandises mâtiné de Mad Max commençant dans les Badlands entourant Night City, Łukasz Babiel a partagé sur Twitter l'état de sa progression après 175 heures de jeu.

De son propre aveu, il n'a même pas essayé de terminer le jeu à 100 %, mais s'est plutôt amusé à poursuivre l'aventure au fil de ses différentes pérégrinations dans le monde ouvert de Cyberpunk 2077.

CD Projekt RED avait auparavant annoncé que la superficie de Night City était moins étendue que celle de The Witcher 3, hors extensions, mais davantage portée sur la verticalité.

Le studio avait également averti que l'histoire principale de Cyberpunk 2077 était plus courte, mais il semblerait que les bouchées doubles aient été mises au niveau des quêtes annexes et des différentes activités que Night City peut offrir.

Lors de l'épisode 5 du Night City Wire, il a été annoncé que quelques rares et chanceux élus ont pu jouer 16 heures durant à Cyberpunk 2077. Ces derniers ont rapporté que le seul prologue du jeu leur a pris entre 4 et 6 heures.

Du contenu à foison et une grande rejouabilité

Même si CD Projekt RED a été particulièrement bavard concernant ce qui attend les joueuses et joueurs le 10 décembre, le studio semble avoir conservé de nombreuses cartes dans sa manche.

Si nous avons pu découvrir de nombreux quartiers de Night City, les gangs qui y sévissent, une foultitude d'armes, de véhicules, d'options de personnalisation et tant d'autres éléments du jeu, le studio a de nombreuses fois insisté sur le fait qu'il ne s'agissait que de la partie visible de l'iceberg.

Couplé à cela un potentiel de rejouabilité énorme en matière de construction de personnages ou d'issues aux différents choix auxquels V, le protagoniste, sera confronté, on peut facilement comprendre que Cyberpunk 2077 risque de briser quelques vies sociales, particulièrement durant cette crise sanitaire particulière.

Rendez-vous donc le 10 décembre sur Xbox One, Xbox Series X et S, PS4, PS5, PC (GOG, Steam, Epic Games Store) et Google Stadia pour de très (très) longues heures d'immersion dans une mégalopole du futur au contenu, semble-t-il, gargantuesque.

Source : Game Informer

Robin Lamorlette
Par Robin Lamorlette

Fan absolu de tech, de films/séries, d'heroic-fantasy/SF et de jeux vidéos type RPG, FPS et hack&slash qui se shoote à coups de lore sur Star Wars, The Witcher, Cyberpunk, Game of Thrones et Donjons & Dragons/Baldur's Gate 3.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
SlashDot2k19

Il y aura sûrement des speedrun pour le finir en moins d’une heure :sweat_smile:

GRITI

Même si CD Projekt RED s’est montré prolifique sur ce qui attend les joueuses et joueurs

Prolifique ou prolixe? :thinking:

regi00

En même temps programmer un jeu en 175h faut le faire…

v1rus_2_2

excellent

dante0891

C’est cool d’avoir autant d’heures de jeux sans l’avoir fini, mais est-ce qu’un joueur lambda arrivera à aller au bout ?
Des fois je joue à de très bon jeux mais c’est une plaie d’aller jusqu’au bout.

Il me tente de plus en plus, j’attends vraiment les tests et les vidéos de gameplay pour me décider. Le coté vu 1ère personne n’est pas spécialement mon délire.

oximini

« on peut facilement comprendre que Cyberpunk 2077 risque de briser quelques vies sociales »

:joy: :joy:
Mais c’est triste… :cry:

Yorgmald

Après il faut peut-être aussi trouver la motivation de finir le jeu. Personnellement les dernières annonces et présentations m’ont coupées l’envie que j’avais envers ce jeu, et plus ça va et moins il m’attire.

CallMeLeDuc

Faire des speedrun sur des jeux de ce genre c’est totalement con.

Proutie66

Sinon osef des speed run ? C’est pas le sujet.

Lord_James74

Je parierais sur une course rapide(restons français) de 10h.