Des Youtubeurs contactés par une agence pour critiquer le vaccin Pfizer sur les réseaux sociaux

Plusieurs influenceurs ont été contactés par une agence de communication londonienne pour critiquer le vaccin Pfizer sur leurs réseaux.

Ces derniers jours, plusieurs messages semblables apparaissent sur Twitter. Des influenceurs expliquent avoir été approchés par une agence de communication à priori basée à Londres. La proposition ? Être rémunéré pour dénigrer le vaccin Pfizer et vanter celui d'AstraZeneca.

Une campagne de dénigrement du vaccin Pfizer lancée par une agence de communication britannique inexistante

L'affaire a été signalée sur Twitter par Léo Grasset, (de la chaîne Dirty Biology), le vulgarisateur de la médecine, mais aussi par l'humoriste Sami Ouladitto. Cette proposition de "partenariat" semble pour le moins obscure.

La proposition invite à critiquer le vaccin Pfizer, à affirmer qu'il serait plus mortel que celui d'AstraZeneca et que ses effets indésirables seraient très graves. Ces propos sont appuyés par de soi-disantes preuves : articles du Monde, ou informations censées provenir d'échanges de mails internes à l'entreprise.

Déjà alerté par le contenu de la proposition, bien réelle, Léo Grasset a collecté quelques informations sur l'agence de communication à l'initiative de cette campagne. Il s'agirait d'une entreprise basée outre-Manche, dénommée Fazze. Cependant, à l'emplacement de l'adresse indiquée sur leur mail on y retrouve les locaux d'un…. salon esthétique.

Contacté par BFMTV , le laboratoire AstraZeneca nie toute implication de près ou de loin avec cette agence fantôme et réfute avoir voulu dénigrer un vaccin concurrent. Aujourd'hui, les soupçons se tournent du côté de la Russie : l'argumentaire serait fortement similaire à celui utilisé sur les réseaux pour la campagne du vaccin Sputnik.

Source : BFMTV

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Apple publie un livre blanc sur la dangerosité des App Store tiers
Huawei P50 : une sortie avant la fin juillet ?
Chrome sur iOS permet de verrouiller ses onglets de navigation privée avec Face ID
Forfait mobile : le forfait RED by SFR 5Go à 5€ est encore disponible quelques heures
Huawei :
Honor pourrait également sortir son smartphone pliable... mais pas avant la fin d'année
Après Aukey, au tour de RavPower d'être banni d'Amazon en raison de faux avis
Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 : vers un lancement tout début août
Qualcomm : le futur haut de gamme Snapdragon 895 en test chez les constructeurs partenaires
Le forfait mobile B&You 5 Go à prix mini est de retour !
Haut de page