HTC présente Streamlink pour diffuser votre console dans ses casques VR

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
29 mars 2019 à 06h34
0
Engadget-Vive-Streamlink.jpg
Richard Lai/Engadget

C'était l'annonce surprise (mais dispensable ?) de la conférence Vive Ecosystem, tenue par le taïwanais HTC à Shenzhen ce mardi : l'arrivée de Streamlink, une application permettant à un Vive de recevoir un signal HDMI depuis n'importe quelle carte de capture vidéo USB.

Pour un peu plus de soixante dollars (le prix d'une de ces cartes d'acquisition en Chine), note un représentant de HTC interrogé par Engadget, il est ainsi possible de raccorder indirectement un HTC Vive à une console de salon. Une « nouvelle manière de jouer à des jeux sur console », indique le média qui a pu tester cette nouveauté sur un Vive Focus couplé à une modeste Xbox One S. La méthode, peut bien sûr s'étendre à une Xbox One X, une Playstation 4 Pro ou encore une Nintendo Switch.

Une nouvelle fonctionnalité... assez peu convaincante

Cette initiative s'inscrit dans les efforts consentis par HTC pour rendre ses casques de réalité virtuelle plus « versatiles », comprenez plus polyvalents. Pour autant, la pertinence de cette application Streamlink semble être à pointer du doigt, en tout cas sur console.

Comme le note Engadget, en jeu, l'entente entre console de salon et casque de réalité virtuelle destiné au monde PC affiche rapidement ses limites. Une fois passée la satisfaction de pouvoir retrouver ses jeux Xbox, Switch ou PlayStation sur un écran géant virtuel (dont la taille est ajustable, apprend-on), la réalité revient au galop.

Engadget pointe ainsi une latence des contrôles légère, mais perceptible, qui tend à gâcher l'expérience de jeu sur certains titres (HTC pourrait avoir du mal à régler ce problème avec un patch, note le journaliste du site). L'ergonomie aussi laisse à désirer, avec un câble USB-C qui pend sur le devant du casque lorsque ce dernier est raccordé à une carte de capture vidéo.

Streamlink disponible dès à présent sur Viveport

Par ailleurs, le fait que HTC ne commercialise pas ses propres cartes d'acquisition rend potentiellement hasardeuse la compatibilité d'un Vive avec l'immense variété de modèles tiers disponibles sur le marché. Une problématique d'autant plus grande que ces cartes de captures peuvent, sur le papier, s'adapter à une palette étendue d'appareils.

En dépit de ces lacunes, les détenteurs de casques estampillés HTC peuvent d'ores et déjà télécharger et tester l'application Streamlink pour se faire leur propre opinion. Cette dernière est disponible depuis mardi sur Viveport, le marché d'application du HTC Vive.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Dernières mesures Intel : l'Arc A750 (un tout petit peu) plus rapide que la RTX 3060 en jeu vidéo
MSI présente la MEG Ai1300P : première alimentation ATX 3.0 avec connecteur 600 W PCIe 5
La station spatiale Freedom, le rêve américain
Avec ce code promo, le PC gamer ACER Nitro 5 est encore moins cher
L'Union européenne établit une
Très bon prix pour l'aspirateur robot VACUUM-MOP Pro de Xiaomi
Le Xiaomi Redmi Note 10 dans sa version 5G est à moins de 170€
Découvrez vite cette offre à ne pas manquer sur le forfait B&You 🔥
Ce PC portable Lenovo IdeaPad 3 sera parfait pour vos études !
Sonos a bien prévu de lancer son Sub Mini mais il va falloir patienter avant de le voir
Haut de page