VR : Samsung développe son propre casque tout-en-un

04 juillet 2017 à 19h04
0
Samsung est en train de développer son propre casque de réalité virtuelle. Il devrait embarquer un processeur maison et la solution d'oculométrie (suivi du regard) de VisualCamp.

Samsung prépare un casque VR autonome



La nouvelle a fuité par la petite porte. C'est une présentation de la start-up coréenne VisualCamp faite au Mobile World Congress de Shanghai, qui a permis de savoir que Samsung est en train de concevoir son propre casque VR. Sa particularité : c'est un casque tout-en-un. Ce casque embarque deux caméras frontales, qui lui permettent de connaître à tout moment sa position dans l'espace. De ce fait, il n'a pas besoin de capteurs extérieurs pour fonctionner. Il sera également capable de détecter le mouvement des bras, de reconnaître la voix et l'expression du visage.

Mais surtout, ce casque sera doté d'une technologie de suivi du regard de VisualCamp. La start-up coréenne promet une précision de moins d'un degré et un temps de réaction d'une milliseconde seulement. Grâce à cette technologie, l'utilisateur pourra appuyer sur des boutons à l'écran, se déplacer dans l'espace virtuel et même taper du texte rien qu'en dirigeant son regard sur des points précis dans l'espace virtuel. Grâce au suivi du regard, le casque adaptera également la résolution de l'image affichée : elle sera maximale (4K) sur la partie qui entre actuellement dans le champ de vision de l'utilisateur, mais réduite là où il n'est pas en train de regarder. Cela limitera le chargement inutile du processeur et économisera la batterie. VisualCamp promet des ajustements de résolution très fluides qui ne seront pas perceptibles pour l'utilisateur.

01F4000008726730-photo-la-solution-de-suivi-du-regard-de-visualcamp.jpg


L'oculométrie de VisualCamp draine peu le processeur



Intégrée dans ce casque, la solution de VisualCamp ne consommera pas plus de 4 % de la puissance du processeur, un M2 double-coeur cadencé à 2,5 GHz. VisualCamp précise par ailleurs que sur Qualcomm Snapdragon 800, sa solution consomme bien plus de puissance calculatrice (10 %).

Cette annonce est majeure, non seulement parce que ce sera le premier casque à embarquer une solution de suivi du regard, mais aussi parce que Samsung a un positionnement unique, dans le sens où il commercialise ses produits finis directement au grand public, à la différence par exemple de Qualcomm, qui doit d'abord trouver un industriel qui voudra bien équiper sa technologie de ses processeurs. Cette fabrication maison est également un levier important d'économies.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top